Forum Al Hfifa Arabians

Pour parler cheval tout simplement
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 presque fini...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
herve
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 47
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: presque fini...   Dim 6 Nov 2016 - 2:29

flika a écrit:
Habituellement et sauf cas avérés d'incompétence, la période de stage n'est qu'une formalité...
Désolée que tu sois aussi mal tombé triste
J'ai également du mal à comprendre que la hiérarchie ne prenne pas ses responsabilités et préfère s'en référer à l'avis d'une assistante aigrie.

Je peux comprendre et admettre que ce n'est pas 100% blanc 100% noir. On ne peut plaire à tout le monde, j'ai pu être maladroit sur certains aspects, mais à l'époque où on se parlait je lui ai dit que je n'étais pas le mauvais gars et que si je l'avais blessée d'une façon ou d'une autre c'était involontaire et je la priais de m'en excuser. On a discuté une fois et j'espérais avoir creusé l'abcès. C'était un jeudi à 9:00. Le jeudi soir elle m'a dit au revoir bonne soirée, le vendredi on ne s'est pas vus et le lundi suivant c'était reparti comme en 40...

Mais c'est vrai que la hiérarchie me dise lors du dernier entretien "je veux pas savoir si c'est 50-50 ou 70-30, la situation ne peut perdurer, c'est pourquoi on a hésité à te titulariser" me semble tout à fait contestable.
C'est justement leur rôle de comprendre pour trancher. Puis de trancher.
Je n'ai pas d'enfants mais quand ils se chamaillent si on se contente de systématiquement les séparer momentanément sans rien comprendre, c'est la loi de la jungle et c'est le plus fort qui s'impose.

Il est vrai néanmoins que le statut de la fonction publique donne très peu de leviers pour gérer les "personnalités complexes" (j'apprends moi aussi le sabir administratif). Alors on tape sur le plus malléable. Logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flika
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 18000
Age : 66
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: presque fini...   Dim 6 Nov 2016 - 5:17

Désolée pour la digression, mais j'ai remonté le fil de ce post pour relire l'évolution de ta situation et... je suis tombée sur une discussion animée à propos du niveau actuel de l'instruction.
Hervé a écrit:
A une époque on rentrait à l'Ecole Normale avec le bac. Ma mère a été instit après simplement une seconde. Puis on a exigé Bac +2, Bac +3 et on en est au Bac+5... Super. De quoi former des armées de Polytechniciens !!! Et pourtant, pendant ce temps là le niveau du CAPES, faute de candidats (vu le traitement et vues les conditions de travail, comment s'en étonner ?), a chuté. Comment puis-je l'affirmer ??? Disons que quand on est pris au CAPES de Maths avec 4.5 de moyenne (après avoir obtenu son DEUG et sa licence en septembre à chaque fois) on peut s'interroger...

J'ai suivi "Envoyé spécial" sur la 2 jeudi dernier et j'ai trouvé les deux premiers reportages particulièrement effrayants (la suite n'est guère plus réjouissante).
Voici donc comment on recrute à l'Education nationale et les conclusions, tout autant logiques que désastreuses, que l'on peut en retirer :
http://pluzz.francetv.fr/videos/envoye_special_,148041633.html

Cela étant dit, tiens bon Hervé !
Il faut quand même des motifs sérieux, dont les auteurs doivent justifier, pour prolonger ou refuser un stagiaire  clin d'oeuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22478
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: presque fini...   Dim 6 Nov 2016 - 14:41

herve a écrit:
Mais c'est vrai que la hiérarchie me dise lors du dernier entretien  "je veux pas savoir si c'est 50-50 ou 70-30, la situation ne peut perdurer, c'est pourquoi on a hésité à te titulariser" me semble  tout à fait contestable.
C'est justement leur rôle de comprendre pour trancher. Puis de trancher.
Un grand classique : c'est peut-être le bronx entre vous, mais on ne veut pas savoir, on s'en lave les mains. Débrouillez vous. Si cela ne vous va pas, à vous de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flika
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 18000
Age : 66
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: presque fini...   Dim 6 Nov 2016 - 15:24

J'ai vécu (de loin car ce n'était pas dans mon service) une situation pire dans ma boîte triste
Avec une cadre (titulaire) mutée pour rapprochement de conjoint.
C'était visiblement une erreur de casting car la nana était incompétente pour le poste occupé.
Sauf que cela ne s'est pas du tout bien passé et que la fille a fait ch*er tout le monde dans son service.
La hiérarchie a été alertée, personne n'a bougé triste
C'est parti plus haut, la fille a porté plainte pour harcèlement auprès du tribunal, les autres se sont défendues.
Arrêts maladie à répétition pour la nana en question.
Et comme dit Cath : la victime a toujours tort.
Les victimes (titulaires également et qui étaient compétentes dans leur boulot) ont donc été écartées du service, le chef de service lui-même a été muté et la fille est restée à son poste.
Je ne sais pas ce que c'est devenu, je suis partie avant de connaître l'épilogue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17177
Age : 65
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: presque fini...   Mar 8 Nov 2016 - 6:49


_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ayana al Mounira
galop 4
avatar

Nombre de messages : 397
Age : 34
Localisation : Borest
Date d'inscription : 16/01/2013

MessageSujet: Re: presque fini...   Mar 8 Nov 2016 - 8:34

Bonjour Hervé,

je découvre le poste et je ne suis pas certaine de tout bien comprendre, alors je pose qq questions au risque de te faire répéter :
- depuis combien de temps as-tu pris ce nouveau travail?
- à ton arrivée, comment la direction t'as-t-elle présenté les relations de travail que tu allais avoir avec ton assistante : est-elle placée entièrement sous ta direction ou pas (ex : son entretien annuel est avec qui, qui définit et contrôle ses objectifs, ses rendus...)
- tu parles de deux personnes avec qui ton assistante se serait mal entendue : ces personnes occupaient-elles ton poste actuel? Ont elles démissionné où sont-elles tjs dans le service, l'entreprise (j'ai compris que c'était public mais je n'ai pas le nom de l’entité)?
- comment ton assistante est-elle perçue avec les autres collègues avec lesquels vous êtes amenés à travailler?
- juges-tu cette assistante compétente pour les tâches qu'elle doit exécuter?
- quelle age a-t-elle? depuis combien de temps travaille-t-elle ici?

Je manque d'éléments pour bien comprendre mais à te lire (et si je réponds rarement aux posts, je te lis souvent), j'ai l'impression que tu es une personne à l'écoute et ouverte à la discussion, que ta direction est composée de personnes pas très courageuses, et que ton assistante est un cas un peu complexe sur le plan managérial (ce qui expliquerait peut-être aussi du moins en partie (loin de moi l'idée de remettre en cause ni de juger de tes compétences pour le job) pourquoi tu as été choisi, toi quelqu'un de plus âgé que les deux thésardes avec lesquelles tu étais en concurrence sur le poste).
A vue de nez, si tu es titularisé et que cette assistante se retrouve sous ta hiérarchie directe, ça devrait certainement faciliter les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire
galop 6


Nombre de messages : 956
Age : 31
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: presque fini...   Mar 15 Nov 2016 - 4:58

La fonction publique c'est pas mieux qu'ailleurs...
Mon 1er poste (à 21 ans): technicienne dans un bureau à paris, intégrée dans une équipe en place et sensée contrôler les résultats de mes collègues...
Les 2 personnes qui devaient bosser avec moi se connaissaient et bossaient ensemble depuis 20 ans, copines comme les deux doigts de la main. Le reste des collègues, ben j'étais celle qui ne faisait pas le même boulot qu'eux et qui devait les contrôler...
Je n'avais pas choisi ce poste, on m'a affectée là et ce fut très difficile. Arriver le matin au bureau, pas un bonjour (les deux avaient décidé de m'ignorer), le travail qui m'était demandé ne correspondait pas à ma fiche de poste (grosso modo je faisais la merde que les deux nénettes ne voulaient pas faire, genre les photocopies et recherches fastidieuses d'archives pendant des journées entières - j'étais bien cher payée à la photocopie d'ailleurs) et je ne parlais à personne de la journée puisque j'étais expédiée au fin fond des archives et que mes chères collègues se barraient le midi sans me prévenir.
Quand les deux collègues sont parties (ensemble évidemment), je me suis retrouvée dans une situation encore pire (tout à gérer, l'humain y compris) avec par contre 2 nouveaux collègues sympatiques. On a bien galéré tous ensemble, ça a été les 2 années les plus longues de ma vie. J'étais pourtant titulaire dès mon arrivée... (j'imagine même pas quand tu es stagiaire...)
Quand un N+2 nouveau est arrivé, je lui ai exposé ma situation et il m'a aidée à muter plus rapidement.
Je n'ai su qu'après que mon poste avait déjà été occupé par 2 personnes auparavent:
-1 mec qui a démissionné de la fonction publique
-1 nana qui a fini en arret maladie longue durée pour dépression qui est partie ailleurs
On a quelques postes bien pourris chez nous aussi...
Pour ma part, j'étais toute jeune, et si ça m'a assez marquée (pour ne pas dire refroidie), je pense que c'est une sacré leçon pour apprécier le quotidien "quand tout se passe bien" ensuite...
Pour vous dire, je suis depuis 7 ans sur mon poste actuel, mes journées et les années passent à une vitesse folle. Là bas, je comptais les minutes, secondes et le moindre jour était un combat!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeannnnnne
galop 8
avatar

Nombre de messages : 2026
Age : 25
Localisation : Brest - Lyon - Lyon - Brest
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: presque fini...   Jeu 17 Nov 2016 - 2:53

rochellou a écrit:
Si notre amie Jeannnnne repasse par là

http://mobile.lemonde.fr/societe/article/2007/02/08/orthographe-les-collegiens-de-cinquieme-sont-tombes-au-niveau-des-eleves-de-cm2-de-1987_865096_3224.html?xtref=http%3A%2F%2Fm.facebook.com

Imbecile Heureux Avouez que je vous manque.


pssssst...
Histoire de réfléchir un peu et de connecter deux neurones :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: presque fini...   

Revenir en haut Aller en bas
 
presque fini...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» BOUTEILLE FOND DE TEINT
» Les produits que vous avez déjà finis !
» vega et traitement "presque fini"
» Voilà, c'est fini, TSVP
» je suis presque au bout du rouleau....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Al Hfifa Arabians :: Forum - Discussions hors sujet cheval-
Sauter vers: