Forum Al Hfifa Arabians

POUR PARLER CHEVAL TOUT SIMPLEMENT
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
kavachoc
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1878
Age : 32
Localisation : gard
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 4:45

Voilà je suis en concubinage depuis 4 ans et demi, mon conjoint à 36 ans. Il y a 15 jours il a pété une durite, en gros il a évacué 1 ans et demi de souffrance qu'il avait en lui et dont il ne parlait pas. Bien entendu j'en ai pris pleins la figure. En ce moment rien ne va nul part pour lui et comme il a déjà fait 2 dépressions je pense qu'on est en plein dedans. Son plus gros reproche c'est que je ne l'ai pas vu déprimé depuis tout ce temps et là il en arrive à un point où il a tout envoyé valsé. Notre couple y compris. C'est une personne qui ne parle pas de ses problèmes avec personne et moi y compris, du coup je dois dire que j'ai pris une claque à travers la figure en 5 minutes. Et je ne sais plus quoi faire.
Le soucis c'est que moi je fais tout pour rattraper le coup car je tiens vraiment à lui et même s'il est revenu à la maison, il a un comportement très distant. Il ne dort plus dans le lit conjugal (il est insomniaque à cause de ses angoisses dont je suis fautive en partie) et si j'essaie de lui en parler, de l'aider à sortir les choses il se renferme encore plus vite. Je pense avoir l'attitude la plus bienveillante qu'il soit mais c'est très compliqué de vivre avec une personne qui a encore des sentiments (puisqu'il la dit à une de mes copines), mais qui ne témoigne aucune affection.
On discute normalement, on se rend des services mutuels etc...on est bienveillant l'un l'autre au quotidien, mais à l'heure actuel moi je suis en plein doute et en manque cruel de tendresse.
Chaque fois que je fais un pas vers lui je n'ai pas de réaction. C'est très déstabilisant et ça me fait très mal. Certes il me dit qu'il lui faut du temps, qu'il se retrouve, qu'il pense à lui, mais je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir supporter ça. J'essai d'être la plus agréable possible, de lui rendre la vie facile mais à l'heure actuelle je me détruis de l'intérieur.
Je n'arrive plus à manger j'ai perdu 5 kg en 15 jours, je suis énervée à l'intérieur car je ne peux rien faire pour le sortir de cet impasse et me soulager aussi par la même occasion. Je ne l'aimerais pas je serai partie mais je suis vraiment tiraillée entre le sentiment d'amour car je l'aime, d'abandon et la colère. Ma seule échappatoire pour évacuer tout ça c'est d'en parler à des amis et de courir.
Je lui ai dis qu'il était l'homme de ma vie et qu'il ne pouvait pas tout bousillé pour une engueulade. Certains jours je vais bien je supporte au mieux la situation et d'autre jours je suis au fond du trou je veux me réveiller de ce cauchemar.
Je lui ai soumis plusieurs fois l'idée de consulter quelqu'un pour avancer mais jusqu'à maintenant il n'en fait rien, et apparait normal dès lors que quelqu'un vient à la maison. Moi je n'en peux plus, je ne supporte plus dormir toute seule en sachant qu'il est dans le canapé (la chambre l'angoisse), je ne supporte plus qu'il me délaisse comme il le fait, mais en même temps je pense que c'est lié à sa dépression. Je veux y croire mais y a des jours où c'est très durs d'être soit même positif.
Là où ça se corse c'est que je viens d'entrée en formation pour passer le concours de Prof des écoles et là je n'arrive plus à bosser, je n'ai plus le gout, je suis complètement à l'ouest et pas du tout l'envie de travailler. Et pourtant il faut que je travaille ... Triste Et pour couronner le tout je viens de fêter mes 30 ans dans cette situation, autant dire que j'ai pas le gout. Même s'il a eu des présents pour moi je ne sais pas comment percevoir la chose. Est-ce simplement de la gentillesse ou les sentiments sont ils encore là? Bref je suis déboussolée et j'ai besoin de conseils... Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17118
Age : 64
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 4:52

Consultez d'urgence tous les 2 (thérapie de couple)

_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calinoeta
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 32307
Age : 38
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 5:02

idem que Roc, bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot
galop 8
avatar

Nombre de messages : 3017
Age : 43
Localisation : Au frais
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 9:56

Il est certain qu'une thérapie de couple serait bénéfique mais je suppose qu'il ne va pas accepter la démarche facilement.

Voilà ce que je pense, de ma petite expérience (j'ai un peu roulé ma bosse côté coeur embarassé ) et avec toutes les précautions qui s'imposent car je ne vous connais pas tous les deux.

La spécialité de ce genre d'hommes, c'est la culpabilisation de l'autre :
* "tu n'as rien vu" (sous-entendu : tu es égoïste)
* "c'est ta faute si je suis mal" (sous-entendu : ta faute exclusive, moi je n'ai pris aucune décision ni contribué à aucune décision commune qui me déplairait aujourd'hui, je suis blanc comme neige, tu m'as manipulé)
* "je fais la tronche" (sous-entendu : toi, tu t'aplatis et tu fais tous les efforts que je daigne sourire, ce qui ne va pas arrivé tout de suite parce qu'il faut d'abord que j'assoie ma domination, te faire des présents y contribue car il est ainsi certain que tu gardes assez d'espoir pour ne pas le mettre à la porte).

Cet homme est plus proche de 40 ans que de 30 ans, il a contribué à la situation à 50% même si l'idée lui déplaît. Donc, première chose, ne pas culpabiliser (facile à dire), tu n'es pas plus coupable que lui. Ensuite, tu peux consulter seule afin de te faire aider. En attendant, être gentille et bienveillante mais pas dans l'attitude de quelqu'un qui s'excuse (parce que, à nouveau, ce n'est pas un enfant mais un adulte et s'il se sentait si mal, il pouvait te parler, je présume que tu ne tapes pas dessus quand il s'exprime). Pour qu'il comprenne qu'une part du problème lui est imputable, il faut qu'il constate que tu n'es coupable de rien. C'est ton attitude qui lui montrera.

EDIT : tu indiques commencer une formation. Tu étais femme au foyer auparavant, dépendant totalement de lui ? Ton émancipation prochaine peut être l'explication de son changement d'humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maud(belgique)
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 15431
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 10:23

le médecin de famille pourrait-il l'aider dans un 1er temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hps
galop 4


Nombre de messages : 430
Age : 37
Localisation : normandie
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 10:25

Et si tu exploses aussi en lui renvoyant la médaille... Qu'il est égoïste et qu'il ne voit pas qu'il te fait mal, en plus en période de concours ce n'est vraiment pas sympa... Tu le boudes, tu refuses ses présents et tu te mets à fond dans ton concours, et tu lui expliques que tu l'aimes mais que tu ne supportes plus la situation actuelle, à lui de prouver qu'il t'aime vraiment, tu as besoin de tendresse, pas d'un colocataire, que tu es prêtes à discuter avec lui... À aller voir un psy... ???
S'il a un hobby ça peut l'aider à se déconnecter un peu de ses problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21122
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 11:03

Ca, c'est bon pour un manipulateur  !!!
non, je ne conseille pâs, si il est réellement dépressif, on ne peut l'accuser de tous les maux, il va disjoncter grave là !!!
Et un dépressif ne peut donner de tendresse, il est replié sur lui même et ne peut rien donner, en plus je ne vous raconte pas les effets secondaires des médoc .......

il y a eu un gros sujet là dessus il y a peu
ici : http://www.al-hfifa-arabians.com/t42900p180-veto-disparue-recherche-de-chien-de-pistage

Je te mp Manon


Dernière édition par Isabel le Ven 25 Sep 2015 - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
Garlonn
galop 8
avatar

Nombre de messages : 2518
Localisation : Gard
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 11:18

Isabel a écrit:
Ca, c'est bon pour un manipulateur  !!!
non, je ne conseille pâs, si il est réellement dépressif, on ne peut l'accuser de tous les maux, il va disjoncter grave là !!!
Et un dépressif ne peut donner de tendresse, il est replié sur lui même et ne peut rien donner, en plus je ne vous raconte pas les effets secondaires des médoc .......

....

A la lecture du post de Manon, je me suis justement demandée comment pouvait-on faire la différence entre un manipulateur (ou pervers narcissique) et un dépressif...

J'imagine que ce n'est pas commode...

Tout plein de courage Manon, je n'ai pas de solution, mais fais attention à toi, et protège toi ! kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddy.site.voila.fr/ En ligne
Elliot
galop 8
avatar

Nombre de messages : 3017
Age : 43
Localisation : Au frais
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 11:27

Garlonn a écrit:
Isabel a écrit:
Ca, c'est bon pour un manipulateur  !!!
non, je ne conseille pâs, si il est réellement dépressif, on ne peut l'accuser de tous les maux, il va disjoncter grave là !!!
Et un dépressif ne peut donner de tendresse, il est replié sur lui même et ne peut rien donner, en plus je ne vous raconte pas les effets secondaires des médoc .......

....

A la lecture du post de Manon, je me suis justement demandée comment pouvait-on faire  la différence entre un manipulateur (ou pervers narcissique) et un dépressif...

J'imagine que ce n'est pas commode...

Tout plein de courage Manon, je n'ai pas de solution, mais fais attention à toi, et protège toi !  kiss

Ca dépend des symptômes de la dépression. Dans le cas de Manon, la différence n'est pas évidente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21122
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 11:31

C'est Manon qui parle de dépression, j’imagine que le diag est posé par des médecins.

Tout ce qu'elle décrit, je me revois moi il y a 10 ans !!!!! un vrai papier calque embarassé ( mon homme en a pris plein la tête pendant deux années )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
Nerpa
galop 4


Nombre de messages : 378
Age : 52
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 12:10

La dépression, c'est une maladie.
Donc s'il se dit dépressif, et s'il dit vouloir s'en sortir, il serait logique qu'il choisisse de se faire aider. En tout cas, rejeter la responsabilité de son état sur toi, c'est un peu trop facile, et ça n'est sûrement pas en se positionnant ainsi qu'il va pouvoir aller mieux. Et ce, d'autant plus que, d'après ce que tu écris, il refuse de dialoguer avec toi !!!
Le minimum que tu puisse exiger de lui, c'est au moins qu'il formule clairement ce qu'il attend de toi. Ensuite à toi de voir si tu es en capacité de répondre à cette demande.
Bref, une attitude constructive quoi, au lieu de chercher à t'enfoncer avec lui dans son mal être !!!

Et en attendant, il est impératif que toi au moins, tu choisisses de te faire aider par un professionnel extérieur et neutre, pour ne pas risque de laisser trop de plumes dans cette histoire.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21122
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 12:38

Parce que vous pensez que lorsqu'on est dépressif on peut dialoguer ?? Neutre Qu'il peut dire clairement ce qu'il attend de l'autre ? déjà qu'il ne sait pas ce qu'il attend de lui même ......... Arg c'est d'ailleurs le côté bien sournois de cette maladie, qu'on ne sait pas, on se sait plus ...
J'ai été parfois pendant des heures à trembler sans pouvoir laisser une parole franchir mes lèvres, comment voulez vous exiger qq chose de ce dialogue là ??!!! Bigre Ange

par contre ce qui est certain oui, c'est que Manon doit se faire épauler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
Nerpa
galop 4


Nombre de messages : 378
Age : 52
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 13:37

Hum... disons que je connais "un peu" la dépression moi aussi Ben voyons Tu as raison, parfois il est bien difficile de savoir soi-même ce qu'on veut. Mais il y a aussi des cas et/ou des moments où il est possible de formuler certaines choses.

Mais dans le cas présent, on ne sait pas vraiment de quelles "capacités" dispose le conjoint de Kavachoc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22442
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Ven 25 Sep 2015 - 14:00

Isabel a écrit:
Ca, c'est bon pour un manipulateur  !!!
non, je ne conseille pâs, si il est réellement dépressif, on ne peut l'accuser de tous les maux, il va disjoncter grave là !!!
Et un dépressif ne peut donner de tendresse, il est replié sur lui même et ne peut rien donner, en plus je ne vous raconte pas les effets secondaires des médoc .......

il y a eu un gros sujet là dessus il y a peu

Je te mp Manon
+100 avec Isabel
Quand tu es très très mal avec toi même, tu ne peux vraiment pas accepter ce qui vient des autres.
Comme les autres thérapie de couple ou au moins de toi même pour mieux comprendre les mécanismes et pouvoir parer les coups. Ensuite, il n'y a que lui même qui peut se sortir de sa problématique.
Si tu vois qu'il veux bien tenter qq chose pour lui alors donne lui sa chance même si il te faudra compter en mois et en années.
Si tu vois qu'il ne veux faire aucun effort pour essayer d'évoluer, malheureusement réfléchis à la vie de ce couple mais à avoir comment tu pourras gérer ta culpabilité de l'abandon (là aussi en te faisant aider tu comprendras mieux les ficelles de la mécanique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot
galop 8
avatar

Nombre de messages : 3017
Age : 43
Localisation : Au frais
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 1:55

cath. a écrit:
Isabel a écrit:
Ca, c'est bon pour un manipulateur  !!!
non, je ne conseille pâs, si il est réellement dépressif, on ne peut l'accuser de tous les maux, il va disjoncter grave là !!!
Et un dépressif ne peut donner de tendresse, il est replié sur lui même et ne peut rien donner, en plus je ne vous raconte pas les effets secondaires des médoc .......

il y a eu un gros sujet là dessus il y a peu

Je te mp Manon
+100 avec Isabel
Quand tu es très très mal avec toi même, tu ne peux vraiment pas accepter ce qui vient des autres.
Comme les autres thérapie de couple ou au moins de toi même pour mieux comprendre les mécanismes et pouvoir parer les coups. Ensuite, il n'y a que lui même qui peut se sortir de sa problématique.
Si tu vois qu'il veux bien tenter qq chose pour lui alors donne lui sa chance même si il te faudra compter en mois et en années.
Si tu vois qu'il ne veux faire aucun effort pour essayer d'évoluer, malheureusement réfléchis à la vie de ce couple mais à avoir comment tu pourras gérer ta culpabilité de l'abandon (là aussi en te faisant aider tu comprendras mieux les ficelles de la mécanique).

Je suis complétement d'accord avec vous deux.
Néanmoins, pour avoir des expériences lourdes de vie avec un dépressif grave, aboulique et suicidaire (ma mère, toute mon enfance/adolescence) j'ai constaté que la manipulation perverse peut faire partie des symptômes de la dépression. Tout dépend du tempérament du malade. Dans le cas où cette manipulation existe, il faut en prendre conscience et réagir en conséquence pour se protéger, sans quoi le malade vous détruit. Je ne dis pas que c'est le cas ici, juste qu'il faut y réfléchir pour éviter de sombrer avec le conjoint, d'autant que ça ne résoudra rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22442
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 2:06

Tout à fait. C'est bien pour ça que je propose les 2 options, dont celle où si il ne fait pas d'efforts et tombe dans la manipulation de la victimisation, il vaut mieux, pour soi, réfléchir au départ, surtout à 30 ans. Mais en se faisant suivre personnellement aussi parce que quitter un dépressif engendre de la culpabilisation et faut pouvoir vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21122
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 2:21

Pour la manipulation, je dois avouer qu'on ne peut pas l'écarter, mais j'ose espérer, suis-je à ce point naïve, qu'elle n'est pas volontaire et dans le profond de la maladie, que selon les patients, elle fait partie intégrante, intimement liée.
J'avoue qu'à gérer ce n'est surement pas le plus facile .....mais on en parlait déjà sur l'autre sujet, jusqu'à aller au chantage au suicide.

Il faut néanmoins le différencier du manipulateur qui le fait sciemment, de façon méchante, pour obtenir ce qu'il veut

Tout dépend jusqu'où il va dans ses allégations j'imagine ?? je parle du conjoint de Manon là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22442
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 2:43

Globalement, un vrai pervers narcissique manipulateur ne peut pas être dépressif. Il me semble que c'est incompatible. Ou alors il feindrait la dépression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21122
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 2:55

Oui, c'est ce que cherchais à dire très content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
Elliot
galop 8
avatar

Nombre de messages : 3017
Age : 43
Localisation : Au frais
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 3:18

Un vrai pervers narcissique ne peut pas être en dépression, en effet...
Mais un dépressif peut exprimer sa dépression par des comportements pervers. C'est alors un symptôme de la maladie mais ça n'implique pas qu'il est pervers lorsqu'il n'est pas en dépression (je ne sais pas si je suis claire, pas sûr... triste )
Bref, ce que j'essaie de dire c'est que peu importe le fond si le comportement est là, pour le conjoint ou l'entourage proche en général, le résultat est le même, si ça dure trop longtemps, il coule.
Pour tout dire, j'ai été un peu inquiète pour Manon (que je ne connais pas) lorsque j'ai lu sa description. C'est pourquoi je pense qu'il est impératif qu'elle se protège, ce doit être sa priorité absolue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco
galop 8
avatar

Nombre de messages : 3834
Age : 44
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 5:01

Je ne suis pas intervenue sur le précédent post parce que j'ai bcp de mal à definir ma position par rapport à ce qui y était abordé (et que les propos que j'y aurais tenus auraient pu paraitre blessants) mais là, je suis aussi de l'avis qu'il faut absolument que Manon pense à elle en priorité!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevage-feol.blog4ever.com/blog/index-408745.html
mazel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 997
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 6:42

Pour estimer le risque d’avoir près de soi un(e) Pervers(e) Narcissique Manipulateur(trice) il faut répondre à ces 30 questions tests élaborées par Isabelle Nazare-Aga ( extraits du livre « Les manipulateurs sont parmi nous ») et reprises sur différents sites :

Citation :
Si vous trouvez de 10 à 15 points de comparaison, vous avez affaire à un simple manipulateur. Au-delà de quinze similitudes, vous devez immédiatement agir pour sauver votre existence. FUYEZ ! Le pervers narcissique éprouve de la joie au spéctacle de votre déchéance associé au sentiment de domination morbide. L’erreur des victimes d’un manipulateur pervers narcissique est de rechercher l’existence d’un sentiment là où il n’en demeure malheureusement aucun. Véritables machines à broyer, on les reconnaît principalement dans des amours toxiques, mais ce sont également des amis, des collègues, votre propre famille.

Testez et comparez les 30 points ci-dessous avec les traits de caractère de la personne que vous soupçonnez d’être un manipulateur pervers narcissique.

1) Culpabilise sa victime en inversant les rôles
Susciter un sentiment de culpabilité chez sa victime est une manœuvre dans laquelle le pervers narcissique prend un véritable plaisir. En reportant sa responsabilité sur sa cible, il la pousse à admettre qu’elle seule est responsable d’une situation. Se défausser de ses torts est une spécialité du manipulateur.

2) Ne communique pas clairement, nie les évidences
Impossible de connaître avec exactitude ses demandes, ce dont il a besoin, ses sentiments comme ses opinions. Il fait en sorte que sa proie soit perpétuellement en train de chercher à le comprendre , c’est pour ce motif qu’il répond souvent de manière à entretenir l’ambiguïté.

• « T’as mal compris, j’ai pas dit les choses dans ce sens-là… »

• « J’ai pas fait ça dans ce but… »

• « Je l’ai pas dit pour toi… »

3) À chaque personne ou situation un comportement différent
Une personne normale use d’un mode de réaction relativement constant. Notre personnage, quant à lui, est constamment différent sur les sentiments affichés, ses comportements comme ses opinions. La victime n’arrive jamais à le situer dans la relation ni à savoir qui il est réellement. Il est insaisissable !

4) Il est armé de raisons logiques
Là où une demande aurait reçu le plus mauvais accueil avec un autre, les raisons logiques qu’il avance créent l’acceptation. Ainsi, souvent, sa cible se retrouve à accepter des choses qu’elle n’aurait jamais approuvées normalement. Les demandes sont déguisées par la logique implacable de son raisonnement. Marionnettiste à vos dépens, mais votre prise de conscience ne se fait qu’après coup !

5) Vous devez être parfait
La perfection n’est pas une option ! Il vous fait croire que vous ne devez absolument jamais changer d’avis et que vous devez répondre immédiatement aux questions qu’il pose. Ainsi vous devez tout savoir et réagir à ses demandes au quart de tour.

6) Critique et dévalorise
Sa critique est discrète mais intense, il dévalorise sous couvert de l’humour au début, puis émet des jugements sur vous. Il insinue le doute sur vos qualités, vos compétences et plus généralement votre personnalité. Avec lui la personne que vous croyez être aura peu à peu perdu toute importance. Vous devenez banal, inintéressant, voire extrêmement inférieur.

7) Fait passer ses messages par les autres
Place autrui en position de transmettre ses messages. Il en use principalement pour ne pas se dévaloriser en attaquant les autres car c’est vous qui l’aurez dit et non pas lui. Ainsi, il peut être le bourreau d’une personne tout en réconfortant de cette même victime dans le même tableau.

8 ) Divise pour mieux régner
D’une touche délicate, avec discrétion, il sème la zizanie tout en cultivant la suspicion. Son mode de fonctionnement est de diviser pour mieux régner. Il brise progressivement les amitiés et les groupes dans l’optique d’obtenir ce qu’il désire.

9) Il se positionne en victime
Auto-élu victime, le pervers narcissique se place dans cette position pour être la vedette. Ainsi, son entourage compatit, le plaint, le comprend dans ses épreuves. Il est celui vers qui l’on se tourne et, après tout, qui pourrait se méfier d’une victime ? Avec lui, il ne faut jamais hésiter à s’apitoyer sur son pauvre sort, il ne vous mangera que mieux, alors !

10) Ignore les demandes
Oui, il répondra toujours positivement aux demandes qui lui sont formulées. Cependant, il préférera ensuite s’esquiver poliment en prétextant toujours une raison valable.

11) Utilise les principes moraux des autres
Pour assouvir ses besoins, il utilise les principes moraux des autres tel un caméléon. Il peut intégrer totalement le mode de pensée d’un groupe et ses principes en faisant croire qu’il s’agit également des siens. Étant un être en réalité très faible, il n’a aucune personnalité et absorbe celle des autres !

12) Menaces cachées ou chantage ouvert
Il peut tout aussi bien user des menaces de manière déguisée que du chantage ouvert. Dans les deux cas sa cible doit se plier à ses exigences.

13) Change de sujet ou s’échappe
Au cours d’une conversation, il change totalement de sujet sans crier gare. Pour esquiver une question qui le mettrait mal à l’aise ou le mettrait à jour, il change de sujet comme s’il n’avait pas entendu la question. Déroutant, il peut également s’échapper en quittant la discussion ou la rencontre.

14) Mise sur l’ignorance des autres
L’ignorance des autres est une source favorable dans laquelle il puise inlassablement pour faire croire en sa supériorité. Il se sert de la crédulité des individus, de leur ignorance pour leur montrer qu’il est supérieur, et son besoin d’admiration est enfin reconnu. Il cherche souvent des personnes dans la détresse.

15) Il ment
Il ment souvent pour tout et rien, même pour des broutilles, s’inventera une vie et détestera par-dessus tout se faire démasquer. Il peut avoir des vies différentes avec plusieurs personnes en même temps. Ses mensonges sont souvent indécelables, car il va y ajouter une pointe de vécu pour les rendre crédibles assez longtemps.

16) Dit le faux pour connaître le vrai
Il prêche le faux pour savoir le vrai et cela s’applique à tous les domaines de sa vie. Cette stratégie a essentiellement pour but de lui faire savoir s’il peut faire confiance à la personne qu’il côtoie. Cela permet aussi de tester l’évolution de la prise de contrôle sur sa proie.

17) Il est égocentrique
Il rapporte tout à lui-même d’une façon très naturelle, sa nature égocentrique demeure profonde. C’est le plus beau, il est le meilleur, il veut être le gourou …

18) Il peut être jaloux
Le pervers narcissique peut être jaloux. Attention, toutefois, car ce n’est pas une jalousie sentimentale amoureuse, mais une traduction envieuse ! Il cherche par-dessus tout à le cacher, mais sa jalousie s’exprime à l’égard des capacités que vous avez et dont il ne dispose pas. Le PN vous côtoie en tant que sa chose et, en tant que femme, vous êtes son objet. Donc vous n’avez pas le droit de le supplanter, il est le meilleur.

19) Obsédé par l’image sociale
Il ne supporte pas d’être critiqué, car il ne veut et ne peut pas être perçu comme une personne mauvaise. L’image POSITIVE que les autres renvoient de lui est capitale, pour ne pas dire vitale même, car il lui est insupportable de paraître différemment.

20) S’énerve rarement
Le manipulateur s’énerve rarement, car la prise comme la conservation de son contrôle est à la base de son fonctionnement. Sauf dans le cas d’un pervers naturellement violent, un manipulateur orchestre une crise s’il juge utile de le faire, mais ce ne sera en rien une action spontanée pour lui.

21) Ne tient pas compte des autres
Vos droits, vos besoins comme vos désirs ne tiennent aucune place pour lui, bien qu’il fasse croire le contraire.

22) Paroles opposées à ses attitudes
Quand le discours est blanc, ses actions sont noires ! Les réactions du manipulateur sont à l’opposé de l’attitude correspondant au discours.

23) On parle de lui
Il fait constamment l’objet des conversations, même lorsqu’il n’est pas présent. C’est d’ailleurs une grosse source de satisfaction du manipulateur pervers narcissique.

24) Devient soudainement attentionné
Flatterie, sortie, petit cadeau, cette personne fait pour vous plaire et vous entoure de sollicitude de façon inattendue. Dans ce cas, il aura une demande à faire qu’il fera passer pour votre bien-être alors qu’il agira dans son propre intérêt. En faisant croire qu’il comble l’un de vos besoins ou par une action de gentillesse, il n’agit que dans son intérêt.

25) Provoque un sentiment de non-liberté
Provoque un sentiment de dépendance affective. Vous ne pouvez pas vous séparer de lui, même si vous savez qu’il est malsain de l’avoir comme relation.

26) Atteint ses objectifs aux dépens des autres
Il est d’une efficacité remarquable pour atteindre ses objectifs aux dépens des autres. Il sait parfaitement utiliser autrui pour obtenir ce qu’il veut. Il est le marionnettiste de son entourage.

27) Fait perdre vos repères
Avec lui, votre esprit devient confus, il retourne votre cerveau. L’expression « ne plus savoir où l’on habite » prend tout son sens avec lui. Le terme de « lavage de cerveau » est approprié, car il cherche à modeler l’autre en fonction de ses buts. Narcissisme exacerbé, il jouit d’observer à quel point il fait ce qu’il veut de sa petite souris.

28) Vampirise votre énergie
Lors de phases de dénigrement, de rabaissement, il vous vide de votre énergie. Ce n’est pas pour se ressourcer lui-même donc le terme « vampiriser » est mal employé, il s’agit d’un trou noir dans les faits. Le caractère injustifié de son attitude vide l’énergie de sa victime qui ne sait jamais comment agir avec le pervers.

29) Froideur émotionnelle
Sous l’apparence d’une personne aimante, il est pourtant dénué d’empathie. Il fait preuve d’une froideur émotionnelle incroyable, sauf si sa victime lui dit être mal par sa faute. Dans ce cas de figure, il fera tout pour prouver que NON.

30) Il vous fait du mal
Avec lui vous souffrez, vous êtes psychologiquement mal et ne savez pas comment agir avec lui. Cela peut même avoir des conséquences sur votre santé par une perte d’appétit, un sommeil difficile, de la déprime…

……..


Attention ! Cette liste prend en compte des caractéristiques représentant un manipulateur et/ou un pervers narcissique moyen. La violence des tortures psychologiques peut être à des niveaux très élevés dans certains cas. Les points évoqués sont médians; cependant, même la plus petite perversion est déjà grave. Ces individus sont dangereux pour votre santé psychologique.

Extrait du site : http://www.perversnarcissique.com/test-pervers-narcissique/


NB : Je ne mettrais pas ma main au feu pour l’incompatibilité entre personnalité PNM et « dépression », cette dernière pouvant être un outil comme un autre pour le PNM qui peut parfois aller très loin dans sa perversion (j’ai eu connaissance d’une tentative de suicide « altruiste » qui aurait pu marcher, par exemple….)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22442
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 8:06

mazel a écrit:
Je ne mettrais pas ma main au feu pour l’incompatibilité entre personnalité PNM et « dépression », cette dernière pouvant être un outil comme un autre pour le PNM qui peut parfois aller très loin dans sa perversion (j’ai eu connaissance d’une tentative de suicide « altruiste » qui aurait pu marcher, par exemple….)
C'est bien ce qu'on dit au-dessus. Un PNM ne peut pas connaître la dépression, il en est psychologiquement mécaniquement incapable, mais il peut la feindre.

Trois types de profils psycho
- le névrosé (celui qui peut connaître des dépressions) estimé à 90% de la population mais comme le PNM ne consulte quasiment pas, il est possible qu'il soit sous-évalué.
- le PNM
- le psychotique, rare heureusement

Faut pas partir dans l'idée directement que Manon a affaire à un PNM. Les sites internet commencent toujours par aborder le pire.
L'âge de son compagnon et ses récidives me font plus penser à un névrosé dépressif qu'à un PNM.
Donc on respire, Manon a sans doute affaire surtout à un dépressif ce qui déjà très très difficile à vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot
galop 8
avatar

Nombre de messages : 3017
Age : 43
Localisation : Au frais
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 9:53

Entièrement d'accord avec cath.
Ce n'est pas parce que certains symptômes sont similaires à ceux d'un PNM qu'ils reflètent forcément cette pathologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maud(belgique)
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 15431
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 9:55

ben le diagnostique ne peut être posé que par un professionnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il a rechuté... Comment réagir?
» Blessure à la crèche, comment réagir ?
» Les chats marquent leur territoire : Comment réagir ?
» On m'a volé mes papiers : comment réagir ?
» Comment réagir face à une fausse couche??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Al Hfifa Arabians :: Forum - Discussions hors sujet cheval-
Sauter vers: