Forum Al Hfifa Arabians

POUR PARLER CHEVAL TOUT SIMPLEMENT
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Elliot
galop 8
avatar

Nombre de messages : 2912
Age : 42
Localisation : Au frais
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 13:06

Exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tazhia
galop 9
avatar

Nombre de messages : 7503
Age : 44
Localisation : 01
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 13:54

un PNM l'est 365/365 jours avec plus ou moins de phase de lucidité, enfin ... ça dépend des personnages.

sur le cas de ce sujet la personne dépressive, si avant ça dépression elle avait un comportement normale elle est donc pas PNM.

je suis pas pro mais je sais reconnaître un PNM quand on me décrit certains nombre de critère comportementale, même les pro sont parfois à coté de la plaque, je connais un PNM soigné pour dépression Ben voyons l'avantage ça lui évite les crises de colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mazel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 933
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 14:06

Je précise que le « test des 30 questions » que j’ai mis dans le fil ne préjuge en rien d’un avis de ma part, c’est uniquement un outil de dépistage pour les personnes qui s’interrogeraient sur une situation, puisque la discussion s’est portée sur l’éventualité d’une personnalité PNM derrière un comportement dépressif…


maud(belgique)
Citation :
ben le diagnostique ne peut être posé que par un professionnel


Oui et non, parfois, du fait que le diagnostic est parfois très difficile à faire. Il arrive que des professionnels se fassent « avoir ». Un PNM intelligent peut habilement masquer la situation, il peut consulter, si son intérêt est de prouver à l’entourage qu’il est de « bonne volonté », mais ça ne donnera jamais de résultats. Certains ont aussi le « plaisir » de montrer leur habileté/supériorité à ne pas être démasqués par un professionnel.

Pour le psychiatre, une personne PNM n’est qu’un type de personnalité particulière, pas une pathologie à proprement parler psychiatrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mazel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 933
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 14:20

Tazhia :
Citation :
sur le cas de ce sujet la personne dépressive, si avant ça dépression elle avait un comportement normale elle est donc pas PNM.

Pfff, même ça , ce n’est pas si évident pour avoir une certitude, puisqu’avec le/la PNM, il existe une « lune de miel » où le personnage ne s’est pas encore démasqué. En fait, cela peut parfois durer des mois, des années tant qu’il/elle n’a pas « ferré » sa proie, jusqu’à un évènement déclenchant, par exemple , mariage, naissance d’un enfant, déménagement, etc….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21090
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 14:25

Oui, j'allais écrire que le PNM ne l'était pas à la naissance, il y avait bien un moment où cela se déclenchait ds sa vie

_________________
http://elevagedescolines.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
mazel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 933
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 15:22

Pour l’information sur la dépression, un site officiel : http://www.info-depression.fr , il y a une page concernant plus particulièrement l’entourage.
et le livret : http://www.info-depression.fr/dist/_doc/DEPRESSION_LIVRET.pdf


Voilà un extrait du site pour se poser les bonnes questions au sujet d’une éventuelle dépression :

Citation :
Vous vous demandez s’il est possible que vous (ou un de vos proches) viviez actuellement un épisode dépressif ?

Les questions ci-dessous peuvent vous aider à faire le point, pour vous indiquer si cela est probable ou non… mais elles ne vous apporteront pas de certitude absolue. Seul un professionnel de santé habilité à établir un diagnostic de dépression pourra vous éclairer de façon précise.

Sur la base de ce diagnostic, vous pourrez le cas échéant définir avec lui ou avec d’autres professionnels de santé le traitement le mieux adapté à votre situation.

Pourrait-il s’agir d’une dépression ?

Depuis au moins 15 jours, presque chaque jour, presque toute la journée,

- éprouvez-vous une tristesse inhabituelle, très douloureuse, qui perturbe votre vie quotidienne ?

- avez-vous perdu votre intérêt pour la plupart des choses, comme les loisirs, le travail ou les activités qui vous plaisent habituellement ?


● Si vous n’avez vécu aucun de ces deux états, il est peu probable que vous traversiez une période de dépression.

● Si vous vivez depuis au moins 15 jours l’un de ces états ou les deux, poursuivez votre questionnement :

- vous êtes-vous senti(e) épuisée(e) ou sans énergie ?

- avez-vous pris ou perdu du poids – de façon inhabituelle et importante – sans le vouloir ?

- avez-vous eu des problèmes de sommeil (difficultés à rester endormi(e), réveils très tôt le matin ou, au contraire, excès de sommeil, envie permanente de dormir) ?

- vous êtes-vous senti(e) plus lent(e) que d’habitude (par exemple pour parler ou pour vous déplacer) ou, au contraire, avez-vous été beaucoup plus agité(e) ou nerveux(se) que d’habitude ?

- avez-vous eu beaucoup plus de mal à vous concentrer ?

- vous êtes-vous senti(e) sans valeur ou bon(ne) à rien ?

- avez-vous beaucoup pensé à la mort, que ce soit la vôtre, celle de quelqu’un d’autre ou la mort en général ?

● Si vous avez observé chez vous plusieurs de ces symptômes, depuis au moins 15 jours, presque chaque jour, presque toute la journée, ceci constitue un signal d’alerte qui doit vous encourager à en parler avec un médecin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tazhia
galop 9
avatar

Nombre de messages : 7503
Age : 44
Localisation : 01
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 16:15

mazel a écrit:
Tazhia :
Citation :
sur le cas de ce sujet la personne dépressive, si avant ça dépression elle avait un comportement normale elle est donc pas PNM.

Pfff, même ça , ce n’est pas si évident pour avoir une certitude, puisqu’avec le/la PNM, il existe une « lune de miel » où le personnage ne s’est pas encore démasqué. En fait, cela peut parfois durer des mois, des années tant qu’il/elle n’a pas « ferré » sa proie, jusqu’à un évènement déclenchant, par exemple , mariage, naissance d’un enfant, déménagement, etc….

tout a fait, mais quand il a sa victime ... il a fallu 3 mois de vie commune pour que je commence à me poser des questions, au début je croyais qu'il rigolait mais sans rire (donc je comprenais rien) ensuite me suis dis qu'il y faisait exprès, pour finir par comprendre qu'il y avait un problème comportementale.
et un jour (il y a quelques bonnes années en arrière) par-hazard, sur ce même forum très content il y avait un sujet sur le PNM avec les 30 critères, il en avait 23, autant dire que d'un seul coup j'ai eu un poids en moins car j'ai pu donner un nom à ce problème qui pourrie la vie, et donc j'ai compris que ça sert a rien de lutter contre eux.

le PNM le devient, enfin pour certain, en fonction du vécu éducatif de leur jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tazhia
galop 9
avatar

Nombre de messages : 7503
Age : 44
Localisation : 01
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 16:18

mazel a écrit:
Tazhia :
Citation :
sur le cas de ce sujet la personne dépressive, si avant ça dépression elle avait un comportement normale elle est donc pas PNM.

Pfff, même ça , ce n’est pas si évident pour avoir une certitude, puisqu’avec le/la PNM, il existe une « lune de miel » où le personnage ne s’est pas encore démasqué. En fait, cela peut parfois durer des mois, des années tant qu’il/elle n’a pas « ferré » sa proie, jusqu’à un évènement déclenchant, par exemple , mariage, naissance d’un enfant, déménagement, etc….

a savoir depuis combien de temps ils vivent ensemble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21090
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 16:28

Manon l'a écrit, 4.5 ans, si tu en viens à Manon,
mais peut être que tu parlais "en général" ?

_________________
http://elevagedescolines.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
tazhia
galop 9
avatar

Nombre de messages : 7503
Age : 44
Localisation : 01
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 16:43

oui je parlais de Manon, 4,5 ans de vie commune, depuis tout ce temps je pense qu'il se serai déjà dévoilé à Manon s'il était un vrai PNM, j'en connais 5 de PNM il a suffit de quelques mois de vie commune pour ce dévoiler a leur proie.
je parle de ce que je connais et vécu, après peut-être que d'autres prendront plusieurs année de vie commune a ce dévoiler mais j'y crois pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22376
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 16:47

Isabel a écrit:
Oui, j'allais écrire que le PNM ne l'était pas à la naissance, il y avait bien un moment où cela se déclenchait ds sa vie
Ben ça se met en place tout petit. On pense que ça fait suite à une souffrance vécue dans l'enfance. Du coup, il a une construction du cerveau différente des autres.
En revanche, ce que veut dire Mazel c'est qu'il peut être plutôt cool avec son entourage quand tout va bien et qu'un évènement va déclencher son changement de comportement. Sa femme qui veut travailler par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 813
Age : 39
Localisation : picardie
Date d'inscription : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Sam 26 Sep 2015 - 16:56

Je viens de découvrir le post, Salut à tous !!!
Chère manon, je t envoie plein de courage, prends soin de toi, fais toi aider, ne te laisse pas détruire, ton post m a beaucoup émue , je compatis a ce que tu traverses, un peu de soutien, ça fait toujours du bien !!! Pour avoir un vécu chargé, ne te blâme pas de son état, ce n est pas de ta faute , lui a un gros travail à faire, encore faut il le vouloir.... je sais c est facile à dire hein ..... Isabel t à mis un lien que tu devrais lire. Il a pris de l ampleur très rapidement, car beaucoup de gens sont concernés par ce genre de problèmes.
Courage manon, ne te laisses pas aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sand
galop 8
avatar

Nombre de messages : 4298
Age : 41
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 2:48

Pour lui, il vaut mieux que ce soit un PNM.
Pour elle, il vaut mieux que ce soit une dépression.

S'il s'avère que c'est un PNM, Manon, il va falloir que tu sois très forte et que tu le quittes.
"Courage FUYONS" est la seule solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.butterfly-stud.com
Sand
galop 8
avatar

Nombre de messages : 4298
Age : 41
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 2:53

[quote="tazhia"]
mazel a écrit:
Tazhia :
Citation :
sur le cas de ce sujet la personne dépressive, si avant ça dépression elle avait un comportement normale elle est donc pas PNM.

et un jour (il y a quelques bonnes années en arrière) par-hazard, sur ce même forum  très content  il y avait un sujet sur le PNM avec les 30 critères, il en avait 23, autant dire que d'un seul coup j'ai eu un poids en moins car j'ai pu donner un nom à ce problème qui pourrie la vie, et donc j'ai compris que ça sert a rien de lutter contre eux.

le PNM le devient, enfin pour certain, en fonction du vécu éducatif de leur jeunesse.

C'était il y a 6 ans Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.butterfly-stud.com
mazel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 933
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 8:14

Pour en revenir aux PNM, quelques explications pour mieux comprendre et, qui sait, « prévenir », notamment avec un point de réflexion au niveau de l’éducation des enfants…

Extraits du site http://www.ne-plus-etre-victime.com/3.html

Citation :
Schéma «MPN» : Si je ne suis pas tout puissant → Je n’ai pas le contrôle sur l’autre → Je dépends de l’autre → Je suis faible et «en soumission» → On va me faire du mal, me quitter → Mon existence est non reconnue → Je n’existe plus → Je vais mourir.


Citation :
POURQUOI SONT-ILS COMME CELA ?

Ce sont des êtres immatures qui n'ont pas grandi intérieurement parce qu'ils ont mal vécu enfants la séparation symbiotique avec la mère ou l'objet mère. Ils souffrent d'une carence narcissique (ils ne s'aiment pas) et adoptent une attitude contraire de ce qu'ils sont pour être aimés et admirés et par voie de conséquence, s'aimer à travers l'autre.

Pour survivre, ils mettent en place un mécanisme de défense:

- Prendre le contrôle de l’autre afin de rester en symbiose avec et ne plus dépendre, c’est l’autre qui devient dépendant et non eux.
- Besoin de «puissance» pour se sentir existé et être reconnu.
- Se protéger contre la peur de perdition de soi (soumission).

Dés lors, la recherche première va être de vivre en fusion, en symbiose avec l’autre afin d’exister à travers lui ou par son intermédiaire tout en ayant le contrôle de l’autre.

La peur archaïque ancrée en lui: Le sentiment d’abandon. (Sans toi, je ne suis rien)
Quand cette peur est «saine», elle nous permet de se construire et de grandir au fur et à mesure de nos propres expériences.
Quand cette peur est «malsaine», elle peut devenir plus tard pathologique et conduire à un schéma pervers narcissique.



Les facteurs favorisants:

Citation :
Avant toute chose, il n’y a pas de bonne ou mauvaise «mère», de parents parfaits, de recettes miracles, ça n’existe pas. Chacun fait de son mieux dans la situation telle qu’il la perçoit.  Et tout dépend de la perception de l’enfant.

Une «mère» trop fusionnelle ou symbiotique:

Elle va élever son enfant dans des croyances sur lui-même: Tu es le plus beau, le plus fort, le plus intelligent…Considérant que son enfant fait partie intégrante d’elle-même (symbiotique) et sur lequel elle reporte ce qu’elle-même n’a pas été ou aurait aimé être, elle ne va pas admettre chez lui le moindre défaut, échec, faille. Et en reproches, va le dévaloriser.

Un père absent ou violent:

L’enfant va combler le manque du père chez la mère ou venir au secours de sa mère. Dans les deux cas, il est ce qu’on appelle un enfant thérapeute. Il va inconsciemment soigner les blessures, les carences affectives de sa mère. Créer une relation symbiotique avec elle, et devenir le Père tout puissant – Il est tout puissant – Il devient la loi.

L’enfant «Roi» qui devient l’enfant «Tyran»:

Tout est fait pour ne pas contrarier, frustrer, blesser nos chers bambins. Bébé, tout le monde était aux petits soins avec lui et les autres n’existaient que pour satisfaire ses besoins. Devenu plus grand, il ne comprend pas ce changement naturel qui fait partie de sa socialisation et il va donc essayer d’asseoir, d’imposer sa volonté pour recouvrir sa «toute puissance». S’il n’a pas de cadre, de limites, de règles à respecter, s’il n’apprend pas le respect des autres, que personne n’est au service de ses besoins et envies, il devient un enfant «Roi». Peu à peu, face à des parents démissionnaires, la prise de pouvoir se fait au quotidien et il devient un enfant «Tyran», n’hésitant pas à se placer en «victime», quand ses désirs ne sont pas satisfaits. L’enfant reste continuellement insatisfait car toujours dans une recherche perpétuelle de plaisirs et de désirs.

L’héritage social et trans-générationnel:

Il faut remonter au temps préhistorique. Le mâle chasse et, la femelle s’occupe des petits. Même avec l’évolution de notre espèce, ça perdure…
La femme est «femme au foyer», s’occupe de l’intendance de la maison et de l’éducation des petits pendant que l’homme travaille et ramène le salaire qui fait vivre le foyer.
Il est le maître! Elle est dépendante de lui et asservie à son mari.

La société de consommation:

Depuis les années 1970, nous vivons dans une société de consommation à outrance. Quand nous achetons des choses, c’est bien notre «enfant intérieur» qui est stimulé et satisfait dans son besoin d’avoir, de posséder pour être acceptés, reconnus, ne pas être exclus. Obtenir, posséder des choses permet de montrer aux autres non seulement son appartenance au groupe mais aussi son statut social et sa puissance.
Et l’image de la femme chez les publicitaires? A-t-elle vraiment changée? Elle y est encore trop souvent montrée comme un «objet» sexuel et de pure consommation.
Dans un esprit «enfantin», pour exister et être reconnu, s’aimer et être aimé; l’attraction pour les choses, le paraître, le pouvoir, l’argent, la femme objet et le sexe est grande. Ils vivent en pleine illusion ou fantasmes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maud(belgique)
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 15168
Age : 47
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 8:36

MERCI pour toutes ces informations intéressantes, même si j'en prends certaines avec précaution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sand
galop 8
avatar

Nombre de messages : 4298
Age : 41
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 10:24

Autre point important : un PNM cherche a isoler sa proie de ses amis, sa famille.
Je ne pense pas que ce soit le cas d'un dépressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.butterfly-stud.com
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22376
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 10:48

maud(belgique) a écrit:
MERCI pour toutes ces informations intéressantes, même si  j'en prends certaines avec précaution
Moi aussi, parce que j'ai connu des femmes PNM.

Citation :
- Prendre le contrôle de l’autre afin de rester en symbiose avec et ne plus dépendre, c’est l’autre qui devient dépendant et non eux.
Et ça c'est pas vrai. Il est toujours dépendant de l'autre. Il met en place un système de dépendance à 2. Il rend l'autre dépendant de lui mais il est en même temps dépendant de l'autre. Sans l'autre qu'il a mis en dépendance, il n'est toujours rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fedaia
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1539
Age : 32
Localisation : belleville s/ saône
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 11:28

J'ai connu un PNM ...

Le dernier d'une fratrie de 3, père décédé quand les 2 aînés venaient de quitter la maison... et sa mère travaillait à domicile, donc toute à sa disposition.

Merci parce que même si j'avais compris à quel point il était délétère pour moi, cette sensation d'étouffement, d'isolement, j'ai quand même mis un an à le quitter, je ne savais pas que ça portait un nom.

Par contre, plus jamais.

Ça fait 5 ans que je me suis barrée, mais je crois que c'est le seul de mes ex avec qui je ne veux vraiment plus avoir affaire, ne serait-ce que par ce qu'il a colporté sur moi, et ses sms "fleuris" post-rupture, dont je vous épargnerais le détail.

Si PNM, je partage l'avis général, courage fuyons. Si dépressif, je pense qu'il faut qu'il consulte, un psychologue d'abord, les psychiatres ont tendance à vouloir tout régler avec des pilules. Mine de rien, y'a pas plus indiqué qu'un pro pour mettre un mot sur ce genre d'état.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
kavachoc
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1878
Age : 31
Localisation : gard
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 13:21

J'ai bien tout lu vos messages et je vous remercie du fond du coeur de vos messages. Je suis bien face à un dépressif et non un manipulateur ça c'est certain. Il est mal dans sa peau et ne sait plus où il campe mais il a décidé de lui même d'aller consulter.

Pour ce qui me concerne, j'ai vu mon médecin, et je dois prendre rendez vous pour consulter. A l 'heure actuelle je fais les montagnes russe en passant par des étapes où j'ai espoir et je m'efforce que tout aille au mieux et à d'autre où je sombre dans la douleur.
Pour ceux qui se posent la question je suis AVS avec un salaire de merde 600 euros par mois, et j'ai décidé de passer le concours de prof des écoles pour avoir une vie plus confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 813
Age : 39
Localisation : picardie
Date d'inscription : 27/04/2014

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 13:37

Super !!! C est un bon début , qu il décide d aller consulter c est bien, mais faut qu il trouve le courage et la volonté d y aller. Et toi, c est bien tu cherches une issue, continue, ne te laisse pas abattre , plein de courage et de bisous !!!! Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calinoeta
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 32151
Age : 38
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 14:39

kavachoc a écrit:
J'ai bien tout lu vos messages et je vous remercie du fond du coeur de vos messages. Je suis bien face à un dépressif et non un manipulateur ça c'est certain. Il est mal dans sa peau et ne sait plus où il campe mais il a décidé de lui même d'aller consulter.

Pour ce qui me concerne, j'ai vu mon médecin, et je dois prendre rendez vous pour consulter. A l 'heure actuelle je fais les montagnes russe en passant par des étapes où j'ai espoir et je m'efforce que tout aille au mieux et à d'autre où je sombre dans la douleur.
Pour ceux qui se posent la question je suis AVS avec un salaire de merde 600 euros par mois, et j'ai décidé de passer le concours de prof des écoles pour avoir une vie plus confortable.

bien que je ne puisse t'aider pour le reste, pour ça je peux te conseiller de demander le RSA, une amie est AVS,
tout le monde lui disait qu'elle n'y avait pas le droit, car n'a jamais été au chômage, n'a pas si, ou ça, ça me laisser ? ?
car le RSA est là pour encourager les gens à prendre des job à mi temps, ou à petit salaire ..
et bingo je lui ai fait la stimulation et elle touche maintenant 220 euros par mois de RSA Wink

si ça peut t'aider déjà à soufflé du côté financier Wink ça fait tjs un soucis de moins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21090
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Dim 27 Sep 2015 - 16:57

ça peut être rétro-actif ?
Car là Manon va attaquer une formation

_________________
http://elevagedescolines.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
YAC
galop 9


Nombre de messages : 7532
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Lun 28 Sep 2015 - 3:27

Non mais on voit des PNM partout! Un peu névrosée notre société Ben voyons

Il y a peu de vrais PNM, parce que cela demande de vrais aptitudes, et surtout, une vraie intelligence, fine, et une personnalité forte et particulière, qui permet d'avoir une véritable emprise sur une majorité de gens, du type "gourou".
Il y a une très grande majorité de gens qui fonctionnent avec nos instincts animal les plus profonds, et qui prendront le controle de quelqu'un de plus faible. Ce ne sont pas des PNM, mais des comportements associés, que n'importe qui peut etre amené a avoir. Si l'on regarde bien, c'est ce que fait presque tout le monde, y compris au niveau institutionnel. Ca s'appelle LE POUVOIR, et ses dérives...

Il fait toujours mauvais a dépendre de l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kavachoc
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1878
Age : 31
Localisation : gard
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   Lun 28 Sep 2015 - 3:29

Calinoeta j'ai fait la demande juste après le clash, j'attends une réponse et je ne savais pas non plus que j'y avait droit donc j'espère effectivement soulager mon budget avec ce petit plus. Pour ce qui est de l'argent ce n'est pas le soucis majeur car j'ai passé mon bpjeps en 2012 pour donner des cours en parallèle et assumer l'ensemble des chevaux, donc de ce coté là je me bouge et je ne dépend de personne. Je m'assume ainsi que toutes mes bêtes. Il m'aide mais je fais le plus gros du boulot. Là où se sera plus compliqué c'est si je viens à me retrouver seule car à l'heure actuelle nous ne payons pas de loyer nous vivons chez lui dans la maison de ses parents. Je me renseigne d'ores et déjà pour de la location.

Pour ce qui concerne cette formation c'est une préparation au concours que j'ai attaqué début septembre et là c'est dur de m'y remettre mais il va falloir car devenir enseignante est mon rêve de gamine tout comme celui d'enseigner l'équitation. Donc il est temps que je m'y remette même si ce n'est pas toujours simple. C'est un an de dur labeur et me sentir épauler aurait été vraiment un plus...

A l'heure actuelle, je fais les montagnes russes psychologiquement et quand ça m'angoisse je vais courir, autant dire que je n'ai jamais autant couru qu'en ce moment mais ça me fait un bien fou. Et après je repars comme en quarante. Et j'essai de prendre soin de moi de retrouver un peu d'estime et de me dire que je suis une jolie fille et que je n'ai pas le droit de me laisser aller. Je suis loin d'être narcissique et bien au contraire je me dénigre très souvent c'est pour ça que je dois aussi consulter car je pense que mon pb de surpoids est lié à l'estime de soi et des soucis collatéraux liés au divorce de mes parents. Car là aussi je subis la détresse de ma mère qui m'opprime et qui ne comprend pas que j'aime mon père et que je ne choisirai jamais entre les deux. Ma vie est loin d'être simple en tout point. J'ai rendez vous chez le psy pour faire un point sur tout ça et ça ne peut me faire que du bien. Finalement ça me fais du bien d'en parler.

Quand à mon homme, c'est une personne d'une gentillesse indescriptible et très serviable, il est juste dans une mauvaise phase et je pense qu'il a réagit comme ça car il a peur de l'avenir, de se poser définitivement et de fonder une famille dans la crainte de se sentir abandonné et de ne plus être le centre de mes intérêts. Le diagnostique est bien posé il fait bien une dépression, et il a commencé les démarches médicales auprès de son médecin, magnétiseur et m'a même demandé le tel d'un psychiatre donc il est conscient qu'il a un problème. Après je ne peux pas faire les choses à sa place, seulement être là. Mais il a pris également conscience que cet état et ces répercussions sur notre couple avait eu un effet dévastateur sur moi, même si ça commence à rentrer dans l'ordre petit à petit. Je reprend le dessus avec les moyens que j'ai et même si l'alimentation n'est pas encore revenu à la normale il y a beaucoup de mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon conjoint est dépressif comment réagir ? besoin de vos avis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il a rechuté... Comment réagir?
» Blessure à la crèche, comment réagir ?
» Les chats marquent leur territoire : Comment réagir ?
» On m'a volé mes papiers : comment réagir ?
» comment réagir quand son enfant s'oppose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Al Hfifa Arabians :: Forum - Discussions hors sujet cheval-
Sauter vers: