Forum Al Hfifa Arabians

POUR PARLER CHEVAL TOUT SIMPLEMENT
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle taxe 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ptiteblue
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 12643
Age : 37
Localisation : Hannut Belgique
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 9:25

Bah le dumping social existe déjà, dans la construction par exemple, les ouvriers portugais ou polonais qui bossent ici mais qui sont payés au salaire de chez eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17118
Age : 64
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 9:53

claire a écrit:
.

Mais c'est sûr que quand on est bloqué sur le principe de "fonctionnaire = fainéant" et "privé = bosseur", on ne peut pas voir les choses autrement...

C'est pour moi que tu dis ça ?


_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17118
Age : 64
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 9:57

claire a écrit:

C'est un point de vue... Mais pas sûr que le côté "privé" fasse tant que ça avancer les choses... En tout cas, pour l'instant, pour les grands groupes à l'origine "services publics" passé privés, on voit que c'est hyper performant en effet (la poste, france télécom)... Et d'ailleurs, quoi qu'il arrive, c'est toujours le même qui trinque (le client, qui se retrouve à payer plus)...

Prenons l'exemple d'EDF... Au départ service public, gratuit etc...
Maintenant que c'est "privé", factures qui augmentent (alors que nos impôts à nous n'ont pas baissés depuis la privatisation, il me semble...), et je ne suis pas sûre que les problèmes de réseaux soient traités de manière plus efficace qu'il y a 30 ans (même si le matériel a bien du s'améliorer depuis...).

Notre électricité est une des moins chères d'Europe, elle est vendue à un prix ''politique'' qui interdit à l'entreprise EDF d'investir, notamment dans le renouvellement de notre parc de centrales nucléaires, ou encore dans les énergies nouvelles


_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chizhou
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 42
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 11:33

ptiteblue a écrit:
Bah le dumping social existe déjà, dans la construction par exemple, les ouvriers portugais ou polonais qui bossent ici mais qui sont payés au salaire de chez eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chizhou
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 42
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 11:36

chizhou a écrit:
ptiteblue a écrit:
Bah le dumping social existe déjà, dans la construction par exemple, les ouvriers portugais ou polonais qui bossent ici mais qui sont payés au salaire de chez eux.


C'est bien ça le problème, je refuse ce système imposé par l'UE et je ne suis pas la seule! Si on en reste à une pure logique capitaliste les services publics se concentrent en ville et on laisse tomber les zones rurales non rentables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22442
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 12:37

chizhou a écrit:
chizhou a écrit:
ptiteblue a écrit:
Bah le dumping social existe déjà, dans la construction par exemple, les ouvriers portugais ou polonais qui bossent ici mais qui sont payés au salaire de chez eux.


C'est bien ça le problème, je refuse ce système imposé par l'UE et je ne suis pas la seule! Si on en reste à une pure logique capitaliste les services publics se concentrent en ville et on laisse tomber les zones rurales non rentables.
C'est un peu facile de penser ainsi. Le niveau de vie de la France s'est un peu construit sur l'immigration des années 1950/1960 venue du Maghreb. Et ce sans l'Europe.

Les zones rurales non rentables, tu veux les payer avec quoi ? Tu as une idée du poids de la dette de la France ? et de ce quelle représente en terme de poids financier ? pendant que nos impôts servent à payer cette dette, l'investissement pour l'avenir n'est pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chizhou
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 42
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 12:57

http://www.dettepublique.fr/ Tu confonds aussi mes propos avec ceux de Petite Bleue!

Pour approfondir: http://territoires2040.datar.gouv.fr/
Attention j'y suis en plein et il y en a des milliers de pages avec entre autre des articles sur la prospective et les scénarios envisageables.

Et par rapport à ce qui est dit plus haut, ce n'est pas au contribuable à compenser la gestion calamiteuse des Firmes telles EDF Aréva en quasi faillite... Chaque contribuable va verser 80e pour renflouer le rachat d'Areva...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chizhou
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 42
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 12:59

On ne parlait pas de l'immigration historique mais des travailleurs de l'Est employés en France aux salaires de leur pays! Forcément aujourd'hui la concurrence est rude avec un chauffeur roumain à 300e par mois et un français!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22442
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 13:19

J'insiste.... je pense qu'il est facile de penser ainsi (je parle bien de tes propos et pas ceux de Petite Blue) après avoir profité un max de l'immigration des années 50/60.
Donc quand on avait besoin et qu'ils nous enrichissaient : viendez viendez et maintenant que c'est un peu plus tendu, dehors ! Ca va ? A l'aise dans les basket de penser ainsi ? attitude de colonialiste quoi. Quand j'ai besoin je me sers sur le dos des autres et quand je pense que je n'ai plus besoin parce que j'ai peu peur de perdre mes profits que j'ai fait grâce à une immigration antérieure, je ferme la porte.

Comme les Anglais... ils ont colonisé le monde entier, bouffer la laine sur le dos des autres et maintenant, hiiiiiiiiii horreur un Polonais veut venir chez moi et me prendre mon travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chizhou
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 42
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 13:20

Mais c'est n'importe quoi on ne parle pas d'immigration du tout juste de la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maud(belgique)
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 15431
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 13:21

chizhou a écrit:
Mais c'est n'importe quoi on ne parle pas d'immigration du tout juste de la loi.


il me semble aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambada
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 19910
Age : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 13:27

Oui le "débat" n'est pas d'embaucher un roumain ou un polonais, mais de l'embaucher à 1/4 du SMIC. C'est juste illégal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21122
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 13:37

ça dévie, ça dévie, à la base ce n'était pas le sujet non plus, même si la discussion est intéressante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
chizhou
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 42
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 13:38

C'est bien ça le problème c'est parfaitement légal. Qu'est-ce que le détachement de travailleurs?
Un travailleur «détaché» est un salarié envoyé par son employeur dans un autre État membre en vue d’y fournir un service à titre temporaire.
Par exemple, un prestataire de services peut remporter un contrat dans un autre pays et décider d'envoyer ses employés exécuter ce contrat sur place.
Contrairement aux travailleurs mobiles de l'UE qui s'installent dans un autre État membre pour y travailler ou chercher un emploi, les travailleurs détachés ne séjournent que temporairement dans le pays d'accueil et n'intègrent pas le marché du travail du pays.
"Les travailleurs mobiles, eux, ont droit à l'égalité de traitement avec les citoyens du pays d'accueil en ce qui concerne l'accès à l'emploi, les conditions de travail et toutes les dispositions sociales et fiscales.
Travailleurs détachés: droits et règles
La législation européenne énonce une série de règles obligatoires concernant les conditions de travail et d’emploi applicables aux travailleurs détachés, afin de:
garantir que les droits et conditions de travail sont protégés dans toute l'UE;
prévenir le «dumping social», qui consiste, pour un prestataire de services étranger, à offrir des tarifs inférieurs à ceux des prestataires locaux en appliquant des normes de travail moins rigoureuses.
Ces règles prévoient que les travailleurs détachés dans un autre État membre bénéficient légalement d’un noyau dur de droits en vigueur dans l’État membre d’accueil, même s'ils restent les employés de l’entreprise qui les détache et relèvent donc de la législation de l’État membre d’origine."
Source: http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=471&langId=fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chizhou
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1661
Age : 42
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 13:41

Certes ça dévie mais ces problèmes (entre autre) minent la compétitivité des entreprises résultat c'est toujours le contribuable qui paye les taxes comme celle du sujet initial!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambada
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 19910
Age : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 13:57

Ah je ne savais pas, merci. J'ai de suite pensé au travail "au black"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maud(belgique)
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 15431
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Ven 1 Juil 2016 - 14:03

lambada a écrit:
Ah je ne savais pas, merci. J'ai de suite pensé au travail "au black"...



et moi à la délocalisation des sièges d'entreprises qui envoient la main d'œuvre ici, à moindre coût
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22442
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Sam 2 Juil 2016 - 2:20

chizhou a écrit:
Certes ça dévie mais ces problèmes (entre autre) minent la compétitivité des entreprises résultat c'est toujours le contribuable qui paye les taxes comme celle du sujet initial!
Pas forcément.
Ces environs 300000/500000 salariés détachés travaillent dans des domaines que les Français ne veulent plus : les chantiers du BTP, l'agriculture/horticulture.
Dans le domaine de l'agriculture/horticulture/maraichage que je connais mieux, les patrons de ces petites entreprises sont assez unanimes pour dire soit qu'ils n'arrivent pas à recruter en France (personne ne vient), soit que les 30% des recrutés fuient au bout de 24h parce que le travail est jugé trop pénible, soit que le travail est mal fait donc au bout l'entreprise perd en compétitivité.
Alors oui, ils passent par des entreprises belges, anglais, hollandaises qui leur envoient des salariés (sans doute détachés type polonais) qui font le boulot : ils sont présents et font mieux le travail. Résultat l'entreprise gagne en compétitivité parce qu'il y a moins de déchet dans la production, moins besoin de surface de production...

Donc pour moi, ces salariés détachés enrichissent les entreprises de notre pays. Le vrai problème n'est pas leur venue à tel coût mais me semble t il plutôt notre système de travail, d'assurance-chômage, d'éducation qui font que certains pensent qu'il est plus intéressant de rester au chômage que de bosser. Ca oui, ça coûte au contribuable.

Ces travailleurs étrangers sont nécessaires. La problématique porte sur les charges "Or, si les conditions de travail et de salaire qui s'appliquent sont celles du pays d'accueil, les charges sociales appliquées sont celles du pays d'origine. Ce qui aboutit à un dumping social au sein de l'UE, qui menace l'équilibre économique européen."
Je ne vois pas trop l'Europe économique ne pas garder ce système qui permet de trouver une main d'oeuvre moins cher en interne (maintenant qu'il n'y a plus la colonisation et qu'on ne pourra pas la reproduire) pour maintenir la compétitivité des entreprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17118
Age : 64
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Sam 2 Juil 2016 - 6:38

Tu as complètement raison, : plus un seul français ne cueille les pommes dans les vergers ou ne ramasse les poulets en fin de bande dans les poulaillers

_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flika
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17970
Age : 66
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Sam 2 Juil 2016 - 10:24

rochellou a écrit:
Tu as complètement raison, : plus un seul français ne cueille les pommes dans les vergers
ou ne ramasse les melons ou ne veut faire les vendanges...
Et cela fait plus de 15 ans que c'est comme cela triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabel
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 21122
Age : 50
Localisation : Ma Belle Normandie :o)
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Sam 2 Juil 2016 - 10:37

flika a écrit:
rochellou a écrit:
Tu as complètement raison, : plus un seul français ne cueille les pommes dans les vergers
ou ne ramasse les melons ou ne veut faire les vendanges...
Et cela fait plus de 15 ans que c'est comme cela triste

il n'y a pas un truc qui avait changé, qui a fait que ??
Parce que je connaissais plein de gens qui les faisaient les vendanges, et qui justement on arrêté depuis une 10ène d'années. Deux m'avaient donné une explication à l'époque, mais bon ...n'étant pas concernée, j'ai écouté d'une oreille Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagedescolines.free.fr/
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22442
Age : 48
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Lun 29 Aoû 2016 - 1:12

Suite.

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250271227037&cid=1250271226445&nl=1
Taxe régionale : l'ARF n'en veut plus, Manuel Valls prêt à étudier d'autres propositions.

Une nouvelle taxe spéciale d'équipement régionale ? L'idée, émise en juin lors d'une réunion entre le gouvernement et l'Association des régions de France, avait fait réagir plusieurs présidents. Résultat : l'ARF écarte finalement cette piste. Manuel Valls en "prend acte" et reste ouvert à d'autres solutions.

Se voir transférer de nouvelles ressources ? Oui absolument. Se voir transférer un risque d'impopularité fiscale ? Non. En grossissant quelque peu le trait, c'est ainsi que l'on pourrait traduire la position désormais prise par l'Association des régions de France (ARF) face à l'idée de créer une nouvelle taxe spéciale d'équipement régionale.
Petit rappel des faits (voir aussi nos articles ci-contre). Lors d'une réunion le 27 juin à Matignon destinée à lancer un "Acte II" de la plateforme de partenariat entre l'Etat et les régions, le gouvernement avait proposé la création d'une taxe spéciale d'équipement régionale devant rapporter 600 millions d'euros dès 2017. Ceci afin de couvrir les nouvelles dépenses des régions en matière de développement économique et d'emploi. L'ARF elle-même l'avait relevé dans son communiqué du jour-même, précisant au passage que la répartition régionale de cette nouvelle taxe amenée à figurer dans le projet de loi de finances pour 2017 serait étudiée "en concertation".
Christian Estrosi, le président de Paca, avait d'emblée fustigé la mesure, jugeant que "rien ne saurait justifier que l'on présente, une fois de plus, l'addition aux Français". Trois semaines plus tard, c'est Xavier Bertrand, le président des Hauts-de-France, qui annonçait que sa région entendait se retirer des activités de l'Association des régions de France (ARF) pour protester contre l'instauration d'une "nouvelle taxe sur les ménages et les entreprises". "La raison de mon opposition totale est simple : nous n'avons pas été élus pour augmenter ou créer des impôts", écrivait Xavier Bertrand dans une lettre au président de l'ARF, Philippe Richert.
Réouverture des discussions

Philippe Richert et François Bonneau, président délégué de l'ARF, ont ensuite répondu par courrier à Xavier Bertrand. En commençant par rappeler que les régions sont aujourd'hui "dans l'incapacité d'assumer" le transfert des compétences des départements dans le domaine du développement économique, et en précisant que c'est bien "le gouvernement qui a proposé la mise en place d'une contribution spéciale d'équipement". Les présidents de région, eux, n'auraient "jamais souhaité la mise en place d'un impôt supplémentaire dont les régions auraient la possibilité de moduler le taux". Leur idée était plutôt de demander la mise en place d'un "fonds de compensation", proposant que celui-ci soit par exemple abondé par la taxe carbone ou la TICPE. Le fait d'opter pour une taxe régionale "relève donc bien de la responsabilité de l'Etat" et "les régions ne peuvent être tenues comme partie prenante de cette décision", assurent les deux présidents.
Début août, Philippe Richert a ensuite écrit à Manuel Valls, reprenant peu ou prou à son compte l'argumentaire de Xavier Bertrand : "Force est de constater que cette solution apparaît désormais pour nombre de nos interlocuteurs comme un nouvel impôt mis en place par les régions." L'effet est selon lui "d'autant plus désastreux qu'il masque les efforts considérables que font les régions pour contribuer de manière exemplaire à l'effort nécessaire de maîtrise de la dépense publique", poursuit-il. Et l'ARF de demander en conséquence au Premier ministre "la réouverture des discussions sur le volet financier" de leurs engagements, et un rendez-vous dans les plus brefs délais.
Réponse écrite du chef du gouvernement deux jours plus tard. "Le gouvernement restera naturellement à l'écoute de vos propositions qui devront s'inscrire néanmoins dans le cadre de notre trajectoire de finances publiques, nécessaire au redressement de la France", assure le courrier au président de l'ARF. Selon Manuel Valls toutefois, "un consensus" avait bien été "esquissé" en juin quant à "la possibilité pour les régions de dégager une recette supplémentaire de 600 millions d'euros en 2017, au travers d'une taxe spéciale d'équipement régionale (TSER), dont l'activation serait facultative". "L'ARF avait souligné publiquement l'intérêt et l'équilibre d'un tel dispositif", note-t-il. Le Premier ministre indique qu'il "prend acte" du changement de posture de l'association et laisse la porte ouverte à de nouveaux échanges pour parvenir à une autre solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mazel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 997
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Mar 1 Nov 2016 - 13:27

Et revoilà l’idée de taxer les propriétaires de leur logement une fois payés les emprunts, ballon d’essai en mai 2016 et revoilà :

http://bfmbusiness.bfmtv.com/votre-argent/l-ofce-suggere-de-surtaxer-les-proprietaires-qui-n-ont-ni-credit-ni-loyer-a-payer-1052041.html
25/10/2016 à 16h29

Citation :
…..C'était donc sans compter sur l'OFCE qui remet le sujet sur la table à l'approche de l'élection présidentielle. L'institut estime que la fiscalité du capital en France, qui se caractérise par un niveau élevé de prélèvements, devrait être "rationalisée et simplifiée". Dans une note intitulée "quelles réformes de l'imposition sur le capital pour les hauts revenus?", l'Observatoire souligne que la France est "le deuxième pays de l'Union européenne ayant le plus fort taux moyen de prélèvement sur le capital derrière le Luxembourg".

Mais "les deux grands absents de la taxation du capital sont le logement principal (et les plus-values réalisées sur celui-ci) et les plus-values non réalisées", ajoutent-ils. Dans la perspective d'aboutir à "une plus grande neutralité fiscale", l'OFCE préconise donc d'introduire une "taxation des loyers implicites", en faisant par exemple payer aux propriétaires des prélèvements sociaux, et une "taxation des plus-values sur la résidence principale au-delà d'une certaine rentabilité".    

"Il n'est guère équitable que deux familles de mêmes revenus salariaux payent le même impôt si l'une a hérité d'un appartement tandis que l'autre doit payer un loyer", soulignent les auteurs de l'étude.      
……
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 47
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Mar 1 Nov 2016 - 13:35

Sur ce point Bercy n'arrête pas de démentir. Les hoaxes ont la vie dure.

De toutes les façons, le gouvernement actuel ne sera plus aux manettes dans un an (4% de popularité pour Flamby, faut arrêter de se mettre le doigt dans l'œil et être l'acteur des échéances à venir afin de choisir qui on veut ou plutôt on ne veut pas revoir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mazel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 997
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   Mar 1 Nov 2016 - 15:09

herve a écrit:
Sur ce point Bercy n'arrête pas de démentir. Les hoaxes ont la vie dure.

De toutes les façons, le gouvernement actuel ne sera plus aux manettes dans un an (4% de popularité pour Flamby, faut arrêter de se mettre le doigt dans l’œil et être l'acteur des échéances à venir afin de choisir qui on veut ou plutôt on ne veut pas revoir).


Il ne s’agit pas d’une suggestion de Bercy en l’occurrence, mais de celle de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), Centre de recherche en économie de Sciences Po :

Extrait de   http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf-articles/actu/pbrief05.pdf

Citation :
Pour les plus-values immobilières, le système mériterait d’être simplifié : ne
permettre que la déduction de l’inflation pour les biens autres que la résidence
principale et, sans doute, introduire une taxation des plus-values sur la résidence
principale au-delà d’une certaine rentabilité, par exemple via un abattement du
type taux d’inflation +2 % (avec un sursis d’imposition en cas de réinvestissement
dans la résidence principale). Les loyers implicites sont les grands absents de la
fiscalité, surtout que s’y ajoute la non-taxation des plus-values sur le logement
principal. Par exemple, il n’est guère équitable que deux familles de mêmes
revenus salariaux payent le même impôt si l’une a hérité d’un appartement
tandis que l’autre doit payer un loyer : leur capacité contributive est très différente.
L’achat d’une résidence principale est trop favorisé fiscalement par
rapport à l’investissement dans une entreprise.


Il serait souhaitable d’introduire progressivement une taxation des loyers implicites,
par exemple en faisant payer aux propriétaires des prélèvements sociaux.
En contrepartie, les intérêts d’emprunt versés pourraient être déductibles du
loyer implicite, ce qui favoriserait les jeunes en phase de constitution d’un patrimoine
au détriment des ménages âgés
.

Peut-on croire que les suggestions de cet organisme ne pourraient pas éventuellement être reprises par le pouvoir en 2017 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle taxe 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle taxe 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle taxe injuste pour les propriétaires !
» Meilleurs voeux à tous pour cette nouvelle année 2017
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon
» Laure Bolatre, nouvelle écrivain du berry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Al Hfifa Arabians :: Forum - Discussions hors sujet cheval-
Sauter vers: