Forum Al Hfifa Arabians

POUR PARLER CHEVAL TOUT SIMPLEMENT
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Galiléo, système de positionnement par satellite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mazel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 870
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Galiléo, système de positionnement par satellite   Sam 17 Déc 2016 - 7:41

LE MONDE | 16.12.2016 à 11h28 • Mis à jour le 16.12.2016 à 11h50
Citation :
Les belles promesses de Galileo, le « GPS européen »
Editorial. Après un parcours semé d’embûches, la Commission européenne a lancé officiellement, jeudi, ce système de positionnement par satellite.

…..

Un enjeu majeur pour conquérir un marché en plein développement. Selon les prévisions de la Commission, les services liés à des systèmes de positionnement par satellite, qui représentent 10 % du produit intérieur brut européen, pourraient monter à 30 % en 2030 avec, en particulier, le développement de la voiture autonome et des objets connectés.
Galileo représente aussi un enjeu géopolitique considérable pour l’Europe. Programme civil, Galileo peut également être utilisé par le secteur de la sécurité et de la défense. Le scandale de la NSA, qui a révélé l’étendue planétaire de la surveillance électronique américaine, a mis en lumière la vulnérabilité de l’Europe : aujourd’hui, tous les géants de l’Internet sont américains. Les Européens ne sont pas maîtres des données qu’ils produisent. Il était urgent qu’ils disposent au moins de leur propre système de géolocalisation.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/12/16/les-belles-promesses-de-galileo_5050077_3232.html#Jbamx26PyIScrjAS.99


Petit bémol sur la phrase ci-dessus :
Le scandale de la NSA, qui a révélé l’étendue planétaire de la surveillance électronique américaine, a mis en lumière la vulnérabilité de l’Europe : aujourd’hui, tous les géants de l’Internet sont américains.
et l’info suivante, sortie il y a quelques jours :
Citation :
La DGSI croule sous les métadonnées: c'est une société de la Silicon Valley, Palantir, qui va se charger de les analyser. Mais les données qui transiteront par Palantir, qui s'est développée grâce à un fond lié à la CIA (In-Q-Tel) seront-elle gardées confidentielles? « C'est bien-sûr un risque qu'il importe de prendre en compte » estime Eric Denécé, directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R).
En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201612131029161212-france-contrat-financee-cia/


Quelles applications ?

Citation :
Quatre types de services proposés par Galileo

Galileo va quant à lui proposer quatre services. Le premier, ouvert, sera accessible gratuitement à tout le monde. Outre le service de positionnement et de datation, il offrira une authentification du signal utilisé. Cette authentification pourra être utile en fonction des applications envisagées, en particulier pour avoir la garantie que le signal utilisé est bien un signal Galileo et non un leurre. Ce sera le seul système pour des années à faire cela. Le second sera commercial : moyennant une redevance, il permettra un positionnement précis de quelques centimètres et une authentification encore plus robuste. Le service PRS (service public réglementé), la partie gouvernementale du système, disposera de signaux très robustes aux perturbations électro-magnétiques et sera rendu accessible par les Etats membres en fonction de la pertinence du besoin exprimé. Enfin, le service recherche et sauvetage pour les navires et avions en détresse, dont les capacités seront bien plus rapides et précises que celle du système actuel Cospas-Sarsat qui dispose de moins de 10 satellites en orbite basse et ne permet pas une localisation en temps réel.

Le grand public pourra dès la fin de cette année avoir accès à Galileo sous réserve de s’être procuré une puce adéquate bi-compatible avec le GPS. L’annonce, qui sera faite en décembre par la Commission européenne, sonnera comme le signal de démarrage de production pour les industriels. Galileo va servir à la navigation aérienne, routière, maritime (en 2016, l’organisation maritime internationale a reconnu Galileo comme étant un moyen de navigation maritime), ferroviaire (un accord a été passé avec la SNCF), le sauvetage, les applications publiques et les services économiques et financiers. Il sera également plus précis et devrait intéresser au plus haut point les concepteurs de voitures autonomes. « Il faut d’abord que nous fournissions les services pour que se créent des applications, constate Jean-Yves Le Gall. Quand les données vont arriver, un écosystème va se constituer, avec des applications dont on n’a encore aucune idée aujourd’hui. »



Pour certains intérêts cités, il faudra probablement rester vigilant au niveau de notre représentation nationale, par exemple :

- «  service PRS (service public réglementé), la partie gouvernementale du système, disposera de signaux très robustes aux perturbations électro-magnétiques et sera rendu accessible par les Etats membres en fonction de la pertinence du besoin exprimé »
- «  …les applications publiques et les services économiques et financiers. »
- «  Quand les données vont arriver, un écosystème va se constituer, avec des applications dont on n’a encore aucune idée aujourd’hui. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maud(belgique)
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 14821
Age : 47
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Galiléo, système de positionnement par satellite   Sam 17 Déc 2016 - 9:46

j'ai entendu que cela faisait 17 ans qu'ils travaillaient sur Galiléo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Galiléo, système de positionnement par satellite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos SATELLITE des ports militaires !
» Droit d’opposition, et nouveau positionnement syndical.
» Système pour fixer 2 poussettes cannes ensembles ?
» kids2sit système pour un 2ème enfant
» [Système d'imposition] Imposition négative et taux fixe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Al Hfifa Arabians :: Forum - Discussions hors sujet cheval-
Sauter vers: