Forum Al Hfifa Arabians

Pour parler cheval tout simplement
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
FAWZIA
galop 8
avatar

Nombre de messages : 2884
Age : 57
Localisation : 01
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 10:43

Merci pour vos messages de soutien et vos bonnes idées.
Oui je suis très "secouée" moralement. Et très inquiète pour mon avenir et celui de ma fille.
J'aimerai tant retrouver un travail stable et finir ma vie professionnelle sereinement.. J'en ai plutôt marre de cette vie, de ma battre sans arrêt pour ne rien avoir au bout. Jamais de sérénité, de l'inquietude permanente de ce que sera le lendemain, qu'elle catastrophe m'attend encore. Oui raz le bol de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daisye
galop 8
avatar

Nombre de messages : 3819
Age : 45
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 11:33

C'est sûr que moralement cela ne doit pas être facile.
Je t'envoie tout plein de courage.
Je viens de prendre connaissance de tes mésaventures.
Est ce que l'ANPE ne peut pas te payer une formation et ainsi proroger tes droits et puis peut être à la fin un travail.
Le monde du travail change, cela devient de plus ne plus difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17177
Age : 65
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 12:45

FAWZIA a écrit:
Merci pour vos messages de soutien et vos bonnes idées.
Oui je suis très "secouée" moralement. Et très inquiète pour mon avenir et celui de ma fille.
J'aimerai tant retrouver un travail stable et finir ma vie professionnelle sereinement.. J'en ai plutôt marre de cette vie, de ma battre sans arrêt pour ne rien avoir au bout. Jamais de sérénité, de l'inquietude permanente de ce que sera le lendemain, qu'elle catastrophe m'attend encore. Oui raz le bol de la vie.

Ta situation est effectivement tout sauf confortable
Mais ton statut de salariée dans cette entreprise de voyous semble au moins acquise
Tu es maintenant ''protégée'' au plan pécuniaire par ton arrêt de travail que tu pourras renouveler à son échéance en arguant des séquelles psychiques (bien réelles) de cet épisode douloureux
Tu pourras ensuite négocier, avec cet employeur, soit la reprise de ton poste (en échange de garanties sérieuses) soit une rupture conventionnelle assortie d'une indemnité de rupture pour laquelle tu me sembles en position de négocier, en particulier le retrait de ta plainte
Et puis, au final, si cela ne fonctionne pas, il te reste l'abandon de poste, qui entraînera ton licenciement - lequel contrairement à ce que croient la plupart des gens - t'ouvre des droits à indemnisation par pôle emploi
Pour ma part je n'ai aucun doute sur ta capacité à rebondir .......

_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ES
galop 8
avatar

Nombre de messages : 4568
Age : 45
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 12:48

Si je peux me permettre un conseil qui peut paraitre dur mais à mon sens indispensable

Tu me semble assez fragile psychologiquement (ce qui peut être compréhensible compte tenu de ta situation précaire) même déjà avant cet incident et je pense que tu devrais te faire aider . Tu serais mieux armer pour te battre dans ce genre de situation

Par ailleurs, c'est peut être cruel mais qui a envie de quelqu'un qui vient pour un job alors qu'il est déjà au fond du trou.
Plus tu es négative et déprimée plus tu vas te mettre dans des situations pourries , parce que celle là elle était quand même bien pourrie depuis le début

Et oui le monde du travail est plus compliqué et pas seulement pour les plus de 50ans, il faut être plus flexible, plus mobile et sortir de sa zone de confort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny66
galop 6


Nombre de messages : 974
Age : 31
Localisation : PO
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 12:55

rochellou a écrit:
FAWZIA a écrit:
Merci pour vos messages de soutien et vos bonnes idées.
Oui je suis très "secouée" moralement. Et très inquiète pour mon avenir et celui de ma fille.
J'aimerai tant retrouver un travail stable et finir ma vie professionnelle sereinement.. J'en ai plutôt marre de cette vie, de ma battre sans arrêt pour ne rien avoir au bout. Jamais de sérénité, de l'inquietude permanente de ce que sera le lendemain, qu'elle catastrophe m'attend encore. Oui raz le bol de la vie.

Ta situation est effectivement tout sauf confortable
Mais ton statut de salariée dans cette entreprise de voyous semble au moins acquise
Tu es maintenant ''protégée'' au plan pécuniaire par ton arrêt de travail que tu pourras renouveler à son échéance en arguant des séquelles psychiques (bien réelles) de cet épisode douloureux
Tu pourras ensuite négocier, avec cet employeur, soit la reprise de ton poste (en échange de garanties sérieuses) soit une rupture conventionnelle assortie d'une indemnité de rupture pour laquelle tu me sembles en position de négocier, en particulier le retrait de ta plainte
Et puis, au final, si cela ne fonctionne pas, il te reste l'abandon de poste, qui entraînera ton licenciement - lequel contrairement à ce que croient la plupart des gens - t'ouvre des droits à indemnisation par pôle emploi
Pour ma part je n'ai aucun doute sur ta capacité à rebondir .......

Voilà, Rochellou a bien résumé.
Ta fiche de paie prouve que tu es bien salariée, donc tu es protégée, c'est vraiment un point très important. L'arrêt de travail pourra être renouvelé au besoin, ce qui te laissera le temps de rebondir. J'imagine que tu n'as pas envie d'y remettre les pieds, et je te comprends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17177
Age : 65
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 13:04

ES a écrit:
Si je peux me permettre un conseil qui peut paraitre dur mais à mon sens indispensable

Tu me semble assez fragile psychologiquement (ce qui peut être compréhensible compte tenu de ta situation précaire) même déjà avant cet incident et je pense que tu devrais te faire aider . Tu serais mieux armer pour te battre dans ce genre de situation

Par ailleurs,  c'est peut être cruel mais qui a envie de quelqu'un qui vient pour un job alors qu'il est déjà au fond du trou.
Plus tu es négative et déprimée plus tu vas te mettre dans des situations pourries , parce que celle là elle était quand même bien pourrie depuis le début

Et oui le monde du travail est plus compliqué et pas seulement pour les plus de 50ans, il faut être plus flexible, plus mobile et sortir de sa zone de confort

Ton empathie va surement rendre service à notre amie
De même que tes conseils avisés vont certainement lui être d'une grande utilité
J'aurais envie de te souhaiter de n'être jamais dans la galère, mais franchement je n'en suis pas capable
Un conseil : supprime ton post avant que tout le forum te tombe dessus !

_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
maud(belgique)
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 15553
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 13:12

ES a écrit:
Si je peux me permettre un conseil qui peut paraitre dur mais à mon sens indispensable

Tu me semble assez fragile psychologiquement (ce qui peut être compréhensible compte tenu de ta situation précaire) même déjà avant cet incident et je pense que tu devrais te faire aider . Tu serais mieux armer pour te battre dans ce genre de situation

Par ailleurs,  c'est peut être cruel mais qui a envie de quelqu'un qui vient pour un job alors qu'il est déjà au fond du trou.
Plus tu es négative et déprimée plus tu vas te mettre dans des situations pourries , parce que celle là elle était quand même bien pourrie depuis le début

Et oui le monde du travail est plus compliqué et pas seulement pour les plus de 50ans, il faut être plus flexible, plus mobile et sortir de sa zone de confort

Ce n'est pas le moment de dire de telles choses à quelqu'un qui souffre autant. .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chizhou
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1669
Age : 42
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 13:14

Bien dit Rochellou, propos parfaitement déplacés surtout quand on est dans une telle situation et je pense aussi à ton étudiante, bon courage vraiment, tu vas y arriver et te refaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FAWZIA
galop 8
avatar

Nombre de messages : 2884
Age : 57
Localisation : 01
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 13:16

Oui effectivement ca fait 2ans1/2 que j'en prends plein la g----e, mais je me suis présentée a cet emploi avec un moral d'acier et pleine d'espoir d'un futur professionnel enfin serein... C'est mon ex collègue qui m'a trouvé la place, me disant être pote avec le patron. Il arrive d'ailleurs dans l'entreprise début juillet ! Je suis d'une nature gaie et enjouée, plutôt boute en train .. Mais me faire mal traiter dès les premiers jours, pour en arriver à l'épisode d'hier m'a effectivement anéantie.
Je veux absolument un emploi, et suis dans un tel besoin de travailler que malheureusement je ne peux pas me permettre de faire la difficile et de discuter les conditions d'embauche. Je sais que ce n'est certainement pas la bonne méthode, mais je n'ai pas le choix. Je n'ai aucun autres revenus, pas de mari ou de compagnon qui fait bouillir la marmite à la place...et il y a le chômage oui, mais ça ne dure qu'un temps et ça ne compte pas pour la retraite (financièrement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maud(belgique)
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 15553
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 13:24

FAWZIA a écrit:
Oui effectivement ca fait 2ans1/2 que j'en prends plein la g----e, mais je me suis présentée a cet emploi avec un moral d'acier et pleine d'espoir d'un futur professionnel  enfin serein... C'est mon ex collègue qui m'a trouvé la place, me disant être pote avec le patron. Il arrive d'ailleurs dans l'entreprise début juillet ! Je suis d'une nature gaie et enjouée, plutôt boute en train .. Mais me faire mal traiter dès les premiers jours, pour en arriver à l'épisode d'hier m'a effectivement anéantie.
Je veux absolument un emploi, et suis dans un tel besoin de travailler que malheureusement je ne peux pas me permettre de faire la difficile et de discuter les conditions d'embauche. Je sais que ce n'est certainement pas  la bonne méthode, mais je n'ai pas le choix. Je n'ai aucun autres revenus, pas de mari ou de compagnon qui fait bouillir la marmite à la place...et il y a le chômage oui, mais ça ne dure qu'un temps et ça ne compte pas pour la retraite (financièrement).

Ta combativité payera , il ne peut en être autrement.
Moi je te félicite de te démener ainsi et tu ne mérites pas ce qu'il t'arrive.Ta fille non plus.

Physiquement, ça va comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle de fay
galop 9
avatar

Nombre de messages : 9581
Age : 63
Localisation : Entre Loiret et Haute Loire
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 13:28

FAWZIA a écrit:
...et il y a le chômage oui, mais ça ne dure qu'un temps et ça ne compte pas pour la retraite (financièrement).

Si si FAWZIA, les périodes de chômage (non dues à une démission) peuvent être prises en compte pour le calcul de la retraite !
Je suppose que tu dépends du régime général salarié pour la retraite de base et Arrco pour la complémentaire  (+ éventuellement Agirc si tu as été cadre)

Pour le régime de base

Pour la retraite complémentaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FAWZIA
galop 8
avatar

Nombre de messages : 2884
Age : 57
Localisation : 01
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 13:42

maud(belgique) a écrit:
FAWZIA a écrit:
Oui effectivement ca fait 2ans1/2 que j'en prends plein la g----e, mais je me suis présentée a cet emploi avec un moral d'acier et pleine d'espoir d'un futur professionnel  enfin serein... C'est mon ex collègue qui m'a trouvé la place, me disant être pote avec le patron. Il arrive d'ailleurs dans l'entreprise début juillet ! Je suis d'une nature gaie et enjouée, plutôt boute en train .. Mais me faire mal traiter dès les premiers jours, pour en arriver à l'épisode d'hier m'a effectivement anéantie.
Je veux absolument un emploi, et suis dans un tel besoin de travailler que malheureusement je ne peux pas me permettre de faire la difficile et de discuter les conditions d'embauche. Je sais que ce n'est certainement pas  la bonne méthode, mais je n'ai pas le choix. Je n'ai aucun autres revenus, pas de mari ou de compagnon qui fait bouillir la marmite à la place...et il y a le chômage oui, mais ça ne dure qu'un temps et ça ne compte pas pour la retraite (financièrement).

"Ta combativité payera , il ne peut en être autrement.
Moi je te félicite de te démener ainsi et tu ne mérites pas ce qu'il t'arrive.Ta fille non plus.

Physiquement, ça va comment ?[/q"

Merci. Les bleus apparaissent. Je retourne voir le médecin demain.


Dernière édition par FAWZIA le Jeu 1 Juin 2017 - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passenger
galop 9
avatar

Nombre de messages : 9224
Age : 53
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 13:51

Attention, on est protégé pour son poste lorsqu'on est en arrêt de travail, mais le salaire intégral n'est maintenu que pendant une certaine période, variable suivant pas mal de choses notamment la convention collective et l'ancienneté. On peut donc se retrouver à moitié salaire.

Un accident de travail ne garantit pas non plus le plein salaire, je ne crois pas, mais par contre les indemnités sont versées plus longtemps ; si une assistante sociale peut confirmer ? Les frais médicaux sont pris en charge à 100%

Est ce que tu as trouvé qqn pour te conseiller et te soutenir ? Une assistante sociale, un syndicat, l'asso d'aide aux victimes... Essaie de te faire soutenir, ça doit tourner et retourner dans ta tête, en plus des meurtrisssures... Courage.


Dernière édition par passenger le Mer 31 Mai 2017 - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lexiqueducheval.net
laure
galop 8
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 39
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 13:51

Je suis de tt cœur avec toi.

Tiens bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
FAWZIA
galop 8
avatar

Nombre de messages : 2884
Age : 57
Localisation : 01
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 14:02

passenger a écrit:
Attention, on est protégé pour son poste lorsqu'on est en arrêt de travail, mais le salaire intégral n'est maintenu que pendant une certaine période, variable suivant pas mal de choses notamment la convention collective et l'ancienneté. On peut donc se retrouver à moitié salaire.

Un accident de travail ne garantit pas non plus le plein salaire, je ne crois pas, mais par contre les indemnités sont versées plus longtemps ; si une assistante sociale peut confirmer ? Les frais médicaux sont pris en charge à 100%

Est ce que tu as trouvé qqn pour te conseiller et te soutenir ? Une assistante sociale, un syndicat, l'asso d'aide aux victimes... Essaie de te faire soutenir, ça doit tourner et retourner dans ta tête, en plus des meurtrisssures... Courage.
Je vois un juriste dans la semaine ou début semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ES
galop 8
avatar

Nombre de messages : 4568
Age : 45
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 14:03

Ah mais franchement Rochellou je m'en fous que le forum me tombe dessus.

Je dis juste que quand on est dans la galère psychologique il ne faut pas hésiter à se faire aider (et à ma connaissance réseau sociaux et autre forum restent très fictif) et se voiler la face ne sert à rien.Par ailleurs bien souvent quand on est embourbé dans les problèmes on a pas le recul nécessaire pour lever la main.

Après nous sommes sur un forum de libre expression et Fawzia en fera bien ce qu'elle voudra de ce conseil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maud(belgique)
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 15553
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 14:04

passenger a écrit:
Attention, on est protégé pour son poste lorsqu'on est en arrêt de travail, mais le salaire intégral n'est maintenu que pendant une certaine période, variable suivant pas mal de choses notamment la convention collective et l'ancienneté. On peut donc se retrouver à moitié salaire.

Un accident de travail ne garantit pas non plus le plein salaire, je ne crois pas, mais par contre les indemnités sont versées plus longtemps ; si une assistante sociale peut confirmer ? Les frais médicaux sont pris en charge à 100%


je suis AS   très content  et ici c'est 100% du salaire (mais une fois encore j'ignore si c'est pareil en France ?)  tant que l'accident de travail est maintenu (sur expertise médicale); tous les frais médicaux,  de thérapie,  etc sont pris en charge après remboursement de la Mutuelle pour les frais médicaux


Est ce que tu as trouvé qqn pour te conseiller et te soutenir ? Une assistante sociale, un syndicat, l'asso d'aide aux victimes... Essaie de te faire soutenir, ça doit tourner et retourner dans ta tête, en plus des meurtrisssures... Courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17177
Age : 65
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 14:06

ES a écrit:


............Après nous sommes sur un forum de libre expression et Fawzia en fera bien ce qu'elle voudra de ce conseil.............


Tu as parfaitement raison

_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
spike
galop 9
avatar

Nombre de messages : 9244
Localisation : 40
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 14:13

rochellou a écrit:
ES a écrit:
Si je peux me permettre un conseil qui peut paraitre dur mais à mon sens indispensable

Tu me semble assez fragile psychologiquement (ce qui peut être compréhensible compte tenu de ta situation précaire) même déjà avant cet incident et je pense que tu devrais te faire aider . Tu serais mieux armer pour te battre dans ce genre de situation

Par ailleurs,  c'est peut être cruel mais qui a envie de quelqu'un qui vient pour un job alors qu'il est déjà au fond du trou.
Plus tu es négative et déprimée plus tu vas te mettre dans des situations pourries , parce que celle là elle était quand même bien pourrie depuis le début

Et oui le monde du travail est plus compliqué et pas seulement pour les plus de 50ans, il faut être plus flexible, plus mobile et sortir de sa zone de confort

Ton empathie va surement rendre service à notre amie
De même que tes conseils avisés vont certainement lui être d'une grande utilité
J'aurais envie de te souhaiter de n'être jamais dans la galère, mais franchement je n'en suis pas capable
Un conseil : supprime ton post avant que tout le forum te tombe dessus !
Applaudissement
j'espère que tu n'as juste pas bien su t'exprimer ! j'espère .... parce qu'on n'a pas besoin de leçons quand on est au fond du trou, on a seulement besoin de soutien et de gens qui sont prêts à t'aider ! c juste minable ce genre de réflexion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ELEVAGE DE LA FIGUIERE
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 33
Localisation : gard
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 14:31

Si je peux me permettre (je viens juste de découvrir ton histoire et j en suis profondément affligée)
As tu pu te mettre en accident du travail?
Si oui ne fais surtout pas d abandon de poste mais un licenciement pour inaptitude : tu passes par la médecine du travail et au final non seulement ce licenciement t ouvrira des droits mais en plus tu auras droit à des indemnités versées par ton entreprise.
Si tu souhaites des infos à ce niveau là je serai ravie de t en donner étant passée par là (peut-être en mp ?)

Je te souhaite plein de courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elevagedelafiguiere.skyrock.com
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6820
Age : 37
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 16:28

je ne sais pas depuis combien de temps tu es dans cette boite, mais il n'y a pas un "délai de carence" pour la prise en charge des indemnités journalières etc ?
c'est vraiment une question, j'ai l'imression d'avoir deja entendu des trucs du genre mais je ne sais plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mazel
galop 7
avatar

Nombre de messages : 1016
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 16:50

s2bu a écrit:
je ne sais pas depuis combien de temps tu es dans cette boite, mais il n'y a pas un "délai de carence" pour la prise en charge des indemnités journalières etc ?
c’est vraiment une question, j'ai l'imression d'avoir deja entendu des trucs du genre mais je ne sais plus...

En cas d’accident du travail

Citation :
Début de l’indemnisation :

En cas d’accident du travail, le jour où se produit l'accident est intégralement payé par votre employeur. Les indemnités journalières vous sont versées par la CPAM à partir du premier jour qui suit l'arrêt du travail, sans délai de carence.

Il en est de même en cas de rechute ou d'aggravation de l’état de santé du salarié.

Durée de l’indemnisation :
Les indemnités journalières sont versées pendant toute la période d'incapacité de travail, jusqu’à la guérison complète ou la consolidation de la blessure (ou le décès).

Si votre blessure est consolidée, un taux d'incapacité permanente (IPP) est fixé par la CPAM et vous ouvre droit au versement d'une rente viagère ou d'une indemnité forfaitaire en capital.


Indemnité complémentaire versée par l’employeur :
Conditions
L'employeur est tenu de vous verser une indemnité complémentaire durant votre arrêt de travail, si vous remplissez toutes les conditions suivantes :

- ne pas être travailleur à domicile, salarié saisonnier, intermittent ou temporaire,
- justifier d’au moins une année d’ancienneté dans l'entreprise (calculée à partir de votre premier jour d'absence),
- avoir transmis à l’employeur le certificat médical dans les 48 heures,
- bénéficier des indemnités journalières versées par la sécurité sociale,
- être soigné en France ou dans l’un des États membres de l’Espace économique européen (EEE).
 
Attention : en contrepartie de l’obligation de verser les indemnités, l'employeur peut recourir à une contre-visite médicale.

En cas de maladie :

Citation :
CONDITIONS, CALCUL ET VERSEMENT DES INDEMNITÉS JOURNALIÈRES

Sous réserve que votre salarié(e) remplisse les conditions d'ouverture de droits requises et respecte les formalités qui lui incombent, sa caisse d'Assurance Maladie lui versera, ou à vous-même en cas de subrogation*, des indemnités journalières pendant son arrêt de travail pour maladie, à partir du 4e jour d'arrêt de travail.

* Des conventions collectives, des accords de branche ou d'entreprise ou le contrat de travail peuvent prévoir le maintien du salaire par l'employeur pendant l'arrêt de travail pour maladie. Dans ce cas, vous êtes subrogé dans les droits du salarié pour le remboursement des indemnités journalières.

Conditions d'ouverture de droits
L'arrêt de travail est inférieur à 6 mois

Pour avoir droit aux indemnités journalières pendant son arrêt de travail pour maladie, votre salarié(e) doit justifier :

- avoir travaillé au moins 150 heures au cours des trois mois civils ou des 90 jours précédant l’arrêt de travail, ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 1 015 fois le montant du SMIC horaire au cours des six mois civils précédant l’arrêt de travail,
- ou, à défaut, en cas d'activité à caractère saisonnier ou discontinu, avoir travaillé au moins 600 heures ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 2 030 fois le montant du SMIC horaire, au cours des 12 mois civils ou des 365 jours précédant l'arrêt de travail.

L’arrêt de travail se prolonge sans interruption au-delà de 6 mois :

Pour continuer à avoir droit aux indemnités journalières lorsque son arrêt de travail pour maladie se prolonge sans interruption au-delà de 6 mois, votre salarié(e) doit justifier :

- de 12 mois d’immatriculation en tant qu'assuré(e) social(e) à la date de son arrêt de travail,
et avoir travaillé au moins 600 heures au cours des douze mois civils ou des 365 jours précédant l’arrêt de travail,
- ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 2 030 fois le montant du SMIC horaire au cours des 12 mois civils précédant l’arrêt de travail.

voir plus sur :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F175
et
https://www.ameli.fr/assure/remboursements/indemnites-journalieres/arret-maladie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6820
Age : 37
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 16:54

Nan ct pas délai de carence que je voulais dire
Mais avoir travaillé un minimum de jour dans la boîte pour ouvrir les droits. Ça m'énerve de plus me souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calinoeta
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 32350
Age : 38
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 17:00

j'ai eu un grave AT, à 20 ans, chute de poney, fracture de vertèbre ...
je n'étais qu'en apprentissage, et pourtant mon salaire a été maintenu à taux plein pendant presque 5 mois, ( ensuite mon contrat se finissait)
mais c'était il y a 18 ans ....donc de là à dire que c'est tjs ainsi ?
quoi qu'il adviennent tx plein ou pas il faut impérativement faire la déclaration d'AT car aucun frais médicaux ne seront à avancer, et rien que ça ...
de plus en AT tout te sera plus facile.
Sans compter en + que tu sera payé alors que al boite est en liquidation ce qui n'est franchement pas garanti autrement ....
c'est à mon avais la priorité, ainsi que se faire aider par l'inspection du travail/ syndicat/avocat ( il y a des permanences gratuites)
je le répète ça peut te sembler lourd et faire des papiers doit sûrement être loin d'être TA priorité MAIS c'est malheureusement urgent et hyper important.
Tu n'as personnes ( famille amis pour t'aider ?) va voir une assistance sociale ? courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6820
Age : 37
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   Mer 31 Mai 2017 - 22:32

C'était à ça que je pensais
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3053

Mais en cas d'accident de travail ça semblerait logique que se soit différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !   

Revenir en haut Aller en bas
 
ON A FRANCHIT UNE ETAPE : COUPS ET BLESSURES.... Droit du travail..... Encore une grande claque sur ma g----e et ça continue. C'est DALLAS !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» le droit du travail expliqué
» Droit du travail : Se repérer dans les congés spéciaux
» Les renégats du 5 mars
» Droit du travail - L'accord le plus réactionnaire depuis 30 ans !
» Allaitement et droit du travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Al Hfifa Arabians :: Forum - Discussions hors sujet cheval-
Sauter vers: