Forum Al Hfifa Arabians

POUR PARLER CHEVAL TOUT SIMPLEMENT
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Automatisation et bouleversement du Travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mazel
galop 6
avatar

Nombre de messages : 870
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Automatisation et bouleversement du Travail   Sam 17 Juin 2017 - 12:10

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/06/13/20002-20170613ARTFIG00192-votre-emploi-est-il-menace-par-les-robots-un-site-internet-vous-repond.php

Citation :
Si les dentistes, les pédiatres ou encore les artistes semblent être épargnés par la croissance exponentielle de la robotisation, les comptables, les chauffeurs de taxi ou les agents d'entretien semblent avoir davantage de souci à se faire, selon ce site créé par le développeur Mubashar Iqbal et le designer graphiste Dimitar Raykov.

Ce site a pour objectif de donner un aperçu de l'automatisation croissante qui bouleverse le monde du travail. Les données collectées sont extraites d'un rapport publié en 2013 par des économistes de l'Université d'Oxford sur les emplois susceptibles d'être menacés par l'avènement des robots («The Future of Employment: How susceptible are jobs to computerisation?»).

Selon leurs estimations, près de 47% des emplois américains seraient en danger. Bien que le rapport soit spécifique au marché du travail outre Atlantique, ses auteurs soulignent l’intérêt de son extension à l’échelle mondiale.


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/03/30/20002-20170330ARTFIG00256-la-robotisation-detruit-plus-d-emplois-qu-elle-n-en-cree-selon-une-etude.php

Citation :
En mai 2016, la publication de Daron Acemoglu et Pascual Restrepo affirmait que l’apparition des robots dans un secteur se traduirait par une création dmplois qualifiés qui recyclerait les anciens métiers manuels, et que la transition serait bénéfique pour le niveau de rémunération.

Leurs nouveaux travaux, publiés ce mois de mars 2017, prennent appui sur une observation de l'emploi industriel aux Etats-Unis entre 1990 et 2007. Les résultats semblent contredire largement les théories précédentes, les deux chercheurs affirmant désormais: «nous constatons un effet négatif sérieux et marqué des robots sur l’emploi et les salaires».

Plus précisément, la création d'emplois liés à la robotisation n'arrive pas à compenser la perte qui survient lorsque des postes d'ouvriers sont supprimés. Les robots créent des postes, pour leur propre entretien, leur gestion opérationnelle et même la gestion financière de l'investissement. Mais le gain de productivité se trouve malgré tout essentiellement logé dans la suppression de main-d'oeuvre. Sur la période d'observation, les robots seraient responsables de la disparition nette de 670.000 postes. La règle dégagée est que l’installation d'un robot pour 1000 ouvriers entraîne la disparition de 6,2 postes dans la zone concernée. Or, les robots sont entrés dans une phase de développement très rapide, et les usines s’équipent bien plus vite que les ouvriers ne passeront de diplômes, ce qui inquiète les deux chercheurs pour les années à venir.

Plus inquiétant encore, l'apparition de robots a participé à la baisse des salaires observés dans la région étudiée. Cette baisse de 0,7% s'explique par le moindre besoin de main d'oeuvre, et la baisse de demande sur le marché du travail. De même, les travailleurs mis au chômage baissent le niveau de consommation du bassin d'emploi et donc l'attractivité générale.

Popularisée à partir des années 1960, au départ pour des tâches simples de manutention, la robotique entrent depuis quelques années dans une phase exponentielle de développement, à la fois quantitative avec une généralisation dans l'industrie, et qualitative avec de plus en plus de métiers robotisés (finance, agriculture, transports, médecine...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeVieux
galop 4


Nombre de messages : 347
Age : 67
Localisation : 03400
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Automatisation et bouleversement du Travail   Sam 17 Juin 2017 - 14:55

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/03/30/20002-20170330ARTFIG00256-la-robotisation-detruit-plus-d-emplois-qu-elle-n-en-cree-selon-une-etude.php

pas mal l'idée de taxer le 'travailleur' robot, comme est taxé l'emploi d'un humain....... content
mais
pour chaque travailleur en chair et en os, le robot économise aussi le salaire qu'on lui versait....
Par ailleurs la robotisation à outrance, c'est aussi l'alternative à la délocalisation du travail là où les salaires sont plus bas, voire honteusement bas......

Faux dilemme, sans espoir, à moins de renoncer à notre sainte mondialisation - renoncement qui impliquerait une baisse immédiate de notre confort de vie, alors qu'en laissant faire..... Ben voyons ça va venir sans douleur  triste ? triste ? triste ? -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Automatisation et bouleversement du Travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sociologie du travail
» norme du travail
» Cours de secourisme en milieu de travail
» pas de travail pas de problème
» Allaitement et reprise du travail : comment faire accepter les biberons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Al Hfifa Arabians :: Forum - Discussions hors sujet cheval-
Sauter vers: