Forum Al Hfifa Arabians

Pour parler cheval tout simplement
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Religion au travail

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6984
Age : 38
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Religion au travail   Ven 12 Oct 2018 - 3:53

Bonjour,
Je suis formatrice dans un lycée agricole privé, cad qui dépend de l'enseignement catholique. Jusque là - cad dans mes précédents établissements et avec mes précédents directeurs - ça restait très soft, avec proposition d'animations pastorales pour les jeunes sur la base du volontariat, proposition de messes lors des temps forts etc. Les salariés étaient libres d'y participer ou pas.
ça ne me dérangeait pas d'aller à une messe temps fort pour accompagner mes jeunes. Certaines messes pouvaient être imposées au planning mais on expliquait bien qu'on demandait juste à être calme et respectueux sans forcément prendre part à l'office.
Depuis la rentrée nous avons un nouveau directeur. Portrait rapide : militaire en retraite (47 ans, colonel, qui a eu en charge des centres de formation militaire et a été responsable à st cyr, il n'est donc pas totalement novice dans la formation, juste novice de nos ministères de tutelle... pourquoi pas, un peu de rigueur ne nous ferait peut-être pas de mal...).
Cependant, assez rapidement le petit Jesus (comme il l'appelle) a pris une place de plus en plus importante dans ses discours, voir même une place omniprésente...
Il ne s'est pas gêné de glisser qu'il avait participé aux manif pour tous... (bon ptet, mais ça se dit pas à ses salariés...) et une fois de me dire qu'il avait des idées politiques bien arrêtées, sans m'en dire plus, mais dont je peux imaginer la teneur.
Si ça s'arretait à un fourchage de langue ça serait bien...
Je passe le crucifix au dessus de la porte de son bureau et le chapelet sur la table de réunion de son bureau...
Mais plusieurs choses commencent à sérieusement m'interpeler :
- la présence de l'animatrice pastorale aux reunions des chefs de service (elle n'est pas chef de service)
- le libre accès aux animations pastorales le soirs (avec encouragements) au détriment des heures de soutien et de la perm du soir = devoirs non faits
- le démarrage de certaines réunions par une prière (il n'a pas encore osé en réunion délégués du personnel dont je fais partie...)
- la sollicitation de ma collègue de la comm pour publier sur la page FB de l'école (une publi sur st Michel, le patron des français blablabla...) alors qu'elle est en arret et que ct un dimanche
- dire aux profs de biologie de na pas parler de PMA/GPA (concernée, je bondis) et pire d'éviter que le planning familial intervienne (il propose d'autres asso bien catho dont on connait déjà le discours...)
- la messe annuelle de la st Eloi (patron des agriculteurs) - seule temps de l'année obligatoire pour tous - organisée par des jeunes dans la grande église de la ville, sera tjs obligatoire, mais rejointe en procession chantée avec portage de la statut du saint...

Bref, j'en passe... ça prend des proportions géantes et surtout dérangeantes sur certains points !
Si son discours "chacun est libre de pouvoir exprimer sa foi" est entendable et recevable, quid du "chacun est libre de ne pas exprimer sa foi ou sa non-foi"...

Donc mon questionnement est quelle est la limite vis à vis des salariés ? Je sais bien qu'on entend plus parler du contraire, cad des patrons qui entravent les pratiques des salariés, mais quid quand on se sent forcé, oppressé par son responsable ??? Sachant qu'on est dans un établissement catholique mais qu'en aucun cas on est recruté sur ses convictions religieuses ou sur son assiduité à l'eglise...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny66
galop 7


Nombre de messages : 1228
Age : 32
Localisation : PO
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Re: Religion au travail   Ven 12 Oct 2018 - 4:02

s2bu a écrit:

- dire aux profs de biologie de na pas parler de PMA/GPA (concernée, je bondis) et pire d'éviter que le planning familial intervienne (il propose d'autres asso bien catho dont on connait déjà le discours...)


Ça c'est un vrai problème.
J'ai farfouillé récemment sur la GPA/PMA IVG, pour voir ce dont parlent les site "pro-vie, anti-IVG" ça fait peur, et c'est dangereux pour des gamines perdues qui pourraient y tomber dessus.

Si vous êtes une école sous contrat avec l'Etat, je pense qu'il faut être vigilants et le directeur n'a pas à interférer dans les programmes... Je ne sais pas quels sont vos recours, mais les profs de SVT doivent se sentir concernés et réagir si c'est nécessaire, quitte à en parler au rectorat ou autre autorité laïque compétente.

Pour le reste, je ne sais pas ce qu'il est en droit de faire et d'imposer dans un lycée privé catholique, mais je suis d'accord avec ton sentiment de malaise sur le respect de la non croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calinoeta
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 32725
Age : 39
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Religion au travail   Ven 12 Oct 2018 - 6:02

les enfants sont dans une école privée catholique, il y a messe à chaque fin de période scolaire

- les enfants et parents sont invités mais en aucun cas obligés d'y assister
- les enfants d'autres confessions sont parfaitement acceptés ( il y a pour sûr quelques petits musulmans )
et les enfants sont bien évidemment libérés de ces temps de recueil, cependant pour une famille que je "fréquente"
la maman vient, et parfois même la grand-mère et les enfants participent aussi.
- il y a par contre des crucifies dans toutes les classes, et il y a des moments ( équivalent à 5 min par jour, mais regroupés de temps en temps)
réservés à l'enseignement catholique, mais qui vient en plus du programme ( les enfants finissent à 16h35 au lieu de 16h30 pour compenser justement)

je pense vraiment que votre chef d'établissement fait du zèle, comme à l'inverse on peut voir du zèle dans l'autre sens dans certains établissements publics
qu'en pense tes collègues ? et le conseil d 'administration ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6984
Age : 38
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Ven 12 Oct 2018 - 6:29

calinoeta a écrit:
les enfants sont dans une école privée catholique, il y a messe à chaque fin de période scolaire

- les enfants et parents sont invités mais en aucun cas obligés d'y assister
- les enfants d'autres confessions sont parfaitement acceptés ( il y a pour sûr quelques petits musulmans )
et les enfants sont bien évidemment libérés de ces temps de recueil, cependant pour une famille que je "fréquente"
la maman vient, et parfois même la grand-mère et les enfants participent aussi.
- il y a par contre des crucifies dans toutes les classes, et il y a des moments ( équivalent à 5 min par jour, mais regroupés de temps en temps)
réservés à l'enseignement catholique, mais qui vient en plus du programme ( les enfants finissent à 16h35 au lieu de 16h30 pour compenser justement)

je pense vraiment que votre chef d'établissement fait du zèle, comme à l'inverse on peut voir du zèle dans l'autre sens dans certains établissements publics
qu'en pense tes collègues ? et le conseil d 'administration  ?

les collègues commencent a réagir... pas encore de retour du CA

ce qui me gène c ce qui est imposé aux salariés (cadre de la laicité au travail etc, faut trouver un juste milieu)
et les propos tenus concernant des pb de société qui touchent nos jeunes et les nier/occulter c'est juste amoral et dangereux pour eux !
Où est notre rôle d'éducateur dans ce cas là ???

on est enseignement privé catho, mais on est établissement sous contrat état donc on ne fait pas totalement ce que l'on veut....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6984
Age : 38
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Ven 12 Oct 2018 - 8:03

Fanny66 a écrit:
s2bu a écrit:

- dire aux profs de biologie de na pas parler de PMA/GPA (concernée, je bondis) et pire d'éviter que le planning familial intervienne (il propose d'autres asso bien catho dont on connait déjà le discours...)


Ça c'est un vrai problème.
J'ai farfouillé récemment sur la GPA/PMA IVG, pour voir ce dont parlent les site "pro-vie, anti-IVG" ça fait peur, et c'est dangereux pour des gamines perdues qui pourraient y tomber dessus.

Si vous êtes une école sous contrat avec l'Etat, je pense qu'il faut être vigilants et le directeur n'a pas à interférer dans les programmes... Je ne sais pas quels sont vos recours, mais les profs de SVT doivent se sentir concernés et réagir si c'est nécessaire, quitte à en parler au rectorat ou autre autorité laïque compétente.

Pour le reste, je ne sais pas ce qu'il est en droit de faire et d'imposer dans un lycée privé catholique, mais je suis d'accord avec ton sentiment de malaise sur le respect de la non croyance.

moi aussi du coup... bordel oui sont flippants !!! je pensais pas que ct à ce point là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passenger
galop 9
avatar

Nombre de messages : 9465
Age : 54
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Ven 12 Oct 2018 - 11:38

Il y a justement des articles de presse en ce moment sur les atteintes à la laïcité dans l'enseignement. Et cela concerne plusieurs religions, pas que l'islam, a dit le ministre.

Certes tu es dans un établissement privé, mais sous contrat ; donc cela s'applique peut-être en ce qui concerne l'enseignement du programme de sciences ; Et l'accès au planning familial;

Tu le sais sans doute mieux que moi, il y aurait une "cellules laïcité" dans chaque rectorat avec un numéro vert, une hotline de signalement pour les professeurs, avec un espace de parole. Certes cela semble concerner plutôt de problèmes avec les élèves et les familles, mais peut-être pourrais tu y avoir des conseils? Avec prudence et en s'y mettant peut-être à plusieurs, car il y a certainement un risque pour ton emploi.

http://eduscol.education.fr/cid129894/le-formulaire-atteinte-a-la-laicite.html



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lexiqueducheval.net
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17691
Age : 66
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Religion au travail   Ven 12 Oct 2018 - 14:30

Je suis complètement attéré de lire que ce genre de choses puisse avoir lieu au début du XXI° siècle
Mais ça me conforte dans l'opinion que j'avais, et de l'enseignement agricole, et de l'enseignement privé. Je vois que quand on combine les deux on est doublement dans le ''non droit''
Ségolène, explique à ton chef d'établissement qu'il s'est gravement fourvoyé en pensant avoir été engagé pour diriger un séminaire, non, non mon colonel, ici c'est un lycée agricole .......... Imbecile Heureux
Explique lui qu'il y a un temps pour l'instruction et la pratique religieuse, et un autre pour les apprentissages fondamentaux pour lequel son établissement peut conventionner avec l'Etat
Et que - entre ces deux entités - il n'y a ni passerelle, ni perméabilité, ni compromission possible
Explique lui aussi que - pas plus que tes préférences philosophiques, tes opinions politique ou ton orientation sexuelle - il n'a pas compétence à émettre le moindre jugement que ce soit sur tes convictions religieuses, lesquelles relèvent du strict domaine du privé
Fais lui comprendre que le prosélytisme dont il fait preuve à l'égard des enseignants en matière de conviction religieuse ou d'opinion politiques pourrait très facilement être qualifié de harcèlement sur le lieu de travail par la plupart des tribunaux devant lesquels l'un d'entre vous serait amené à se plaindre
Pour ce qui concerne le travail non rendu, je te fais toute confiance pour sanctionner lourdement les fautifs et leur faire passer l'envie de perdre leur temps en bondieuseries plutôt que d'étudier ce pour quoi ils sont là
Enfin, il me semble qu'un enseignant qui - volontairement ou sous la pression du chef d'établissement - éluderait, occulterait ou modifierait par conviction personnelle les programmes d'enseignement, commettrait une faut professionnele dont la gravité mériterait d'être évaluée par l'autorité de tutelle.
Et pour finir, et pour ce qui concerne les cantiques lors de la procession de St Eloi, fallait pas me provoquer, c'était trop tentant :
https://www.youtube.com/watch?v=8TzwS_m-Gaw

_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath.
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 22863
Age : 49
Localisation : A l'ouest, au frais...
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 0:31

Je suis tout aussi atterrée. Encore plus du fait que cet homme a été recruté, ce qui signifie que la branche est pourrie aussi plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Patricia
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 12579
Localisation : 60 MOUY
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 1:35

Et vlan ... ! Heureux




Ceci dit, bon courage pour la suite ... Assez content

@+

Patricia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elevagesponte.skyblog.com
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6984
Age : 38
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 2:03

Roch, je ne vois pas le rapport entre enseignement agricole et enseignement privé catho... là en l’occurrence on dépend des 2, mais c'est avant tout une question de personne étant donné que depuis plus de 10 ans que je suis dedans, je n'ai jamais rencontré cela.

Jusque là, au niveau des élèves ça ne me choque pas plus que ça, on verra leur réaction quand il faudra faire la procession etc. Ne pas oublier que c'est un secteur très tradi et que bcp de familles sont pratiquantes etc. Les jeunes se cachant un peu face aux groupes dans lesquels ils évoluent.

Ce qui me dérange le plus, c'est moi/les salariés (mais idem surement pas tous), d'être assénés (roch on a évoqué le mot harcélement) à tout bout de champ de propos en lien avec la religion ou le "petit jésus".
Hier nous avons essayé de lui dire, en abordant l'aspect planning familial.
Bon le dialogue à ce sujet va pas être simple hein. Il a des positions bien arrêtées sur ces sujets (religion et tout ce qui va autour). Je ne sais pas ce qu'il a contre le PF... mais ça sera une autre association qui interviendra.
Bref, la dessus le PF n'a pas une exclu avec les établissements, on ne peut trop rien dire...
Il a fini par dire qu'il allait s'excuser des propos tenus (participation manif pour tous etc) auprès des salariés et qu'il ferait attention à ce qu'il dit (il a dit que sans explication effectivement ça pouvait être mal compris, aller au dela de ce qu'il pense dans la compréhension etc... genre il n'est pas contre l'homosexualité (mouai mouai mon cul) mais contre le mariage pour tous, son beau-frere en étant (je le cite)... enfin bref...)
Avec un collegue DP, lui aussi concerné par la PMA nous lui avons exposé notre point de vue. Là aussi, il dit que lui a ses positions mais qu'après libre à chacun d'agir en son âme et conscience blablabla.
Bon on lui a dit que quand il sera concerné par ce genre de soucis, on en reparlera avec lui...
Ct un peu tendu quand même à ce moment là...
Il a pas aimé qu'on lui dise qu'on avait pas besoin de lui pour prier comme bon nous semblait et quand bon nous semblait... je ne suis pas sure que ça change qqch mais c dit.
En fait, on a cru comprendre qu'il est un peu vexé de se sentir seul dans sa croisade... Il se sent vraiment investit d'une mission (il parle sans cesse de la lettre de la direction diocésaine qu'il a signé etc...). Il nous a demandé si on savait tous qu'on allait bosser dans un lycée privé en signant notre contrat, on lui a rep que jamais on ne nous a posé la moindre question à ce sujet dans les processus de recrutement et au cour de notre carrière... Que accompagner les jeunes (dans le sens aussi ne pas leur barrer la route à l’accès au pastoralisme) ct de notre devoir, accompagner à la messe pour encadrer, montrer l'exemple ok, mais que après ça relève des convictions de chacun.
Et on a arrété là sur ce sujet, de toute manière sans fin...

Sinon, je pense que c qqun de très carré et ça on en a besoin, qui comprend les choses très vite. Je pense aussi qu'il sera honnête avec nous (pas de coups de trafalgar dans le dos comme on a déjà pu avoir etc).
En fait, comme avec bcp de gens, si on parle ni politique, ni religion, il est sympa... mais au moins les choses ont été dites.


Dernière édition par s2bu le Sam 13 Oct 2018 - 2:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6984
Age : 38
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 2:05

cath. a écrit:
Je suis tout aussi atterrée. Encore plus du fait que cet homme a été recruté, ce qui signifie que la branche est pourrie aussi plus haut.

je ne sais pas quelle était la teneur des échanges au cour du recrutement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17691
Age : 66
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 2:12

J'ai trouvé ça sur le net, je trouve plutôt intéressant :

https://enseignement-catholique.fr/caractere-propre-et-liberte-de-conscience-des-enseignants/

En particulier : '' .........Il apparaît que cette obligation de respect du caractère propre ne peut donc en aucun cas impliquer les maîtres dans leur vie personnelle ou leur comportement personnel.

Si un enseignant est tenu de mettre en œuvre le projet éducatif de l'établissement au travers de son enseignement, un chef d'établissement ne peut absolument pas l'obliger à assister aux temps de prière, ou à assurer des temps d'animation pastorale (catéchèse, éveil à la foi, etc..).........''


Bon, si votre chef d'établissement n'est pas complètement fermé à la discussion et si vous avez pu collectivement lui faire sentir qu'il outrepassait certaines limites, c'est déjà très bien ..........

_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6984
Age : 38
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 3:19

rochellou a écrit:
J'ai trouvé ça sur le net, je trouve plutôt intéressant :

https://enseignement-catholique.fr/caractere-propre-et-liberte-de-conscience-des-enseignants/

En particulier : '' .........Il apparaît que cette obligation de respect du caractère propre ne peut donc en aucun cas impliquer les maîtres dans leur vie personnelle ou leur comportement personnel.

Si un enseignant est tenu de mettre en œuvre le projet éducatif de l'établissement au travers de son enseignement, un chef d'établissement ne peut absolument pas l'obliger à assister aux temps de prière, ou à assurer des temps d'animation pastorale (catéchèse, éveil à la foi, etc..).........''


Bon, si votre chef d'établissement n'est pas complètement fermé à la discussion et si vous avez pu collectivement lui faire sentir qu'il outrepassait certaines limites, c'est déjà très bien ..........

ct exactement la teneur de nos propos !
les élèves c'est une chose, ce qu'on propose avec des animateurs pasto, la venue de l'abbé etc... mais les salariés s'en est une autre car on est dans le cadre du travail. Après on est salarié d'une boite privée catho c pas non plus le but d’être anti (sinon faut changer de taf pour etre en accord avec sa morale) mais on a pas a nous dicter quoique se soit, ni à nous le marteler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6984
Age : 38
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 3:24

De même je ne comprends pas l'interet de vouloir faire des temps de priere avant une reunion par exemple (sous pretexte que peut-etre des gens sont timides et n'osent pas exprimer leur foi) quand on peut prier chacun comme on veut, quand on le veut... franchement s'il veut prier, il prie avant dans son bureau. Il peut ouvrir ce temps AVANT la reunion a qui veut le rejoindre... enfin voilà voilà... on verra bien la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17691
Age : 66
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 4:40

Je pense que c’est À la fois du prosélytisme et à la fois de la provoc pour voir qui réagit

_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 10769
Age : 43
Localisation : Entre Loire (42) et Haute Loire (43)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 5:49

Pour ce qui est du non respect du programme de SVT, je te conseillerai de te rapprocher de l'inspecteur puisque c'est seul lui qui est libre de te juger dans tes compétences et de voir ce qui peut être fait/pas fait. Ton directeur ne peut pas le contester !

Voir aussi la convention collective, voir ce qui est noté par rapport aux prières mais je pense qu'il n'y a rien.

Contacter les syndicats.

Vous avez l'air d'avoir un sacré loulou. J'ai eu le mien aussi lors de mon passage dans l'agricole privé. Il a fini par être éjecté. Il y a plus de garde fou dans le public je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passenger
galop 9
avatar

Nombre de messages : 9465
Age : 54
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 6:30

Ce qui est bien c'est que vous ayez déjà pu en parler avec lui, et que la personne a l'air droite.

Pour la plupart des militaires, le respect de l'autorité et la notion de confiance sont importants. J'enfonce des portes ouvertes ! Heureux
Il a de fortes convictions. Mais si vous pouvez montrer que vous devez suivre des règles intangibles qui sont imposées par l'Éducation nationale, mais que vous assurerez votre part du job (dans les limites que vous pouvez, toujours en fournissant les règles), ça pourrait très bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lexiqueducheval.net
bulle de fay
galop 9
avatar

Nombre de messages : 9839
Age : 64
Localisation : Entre Loiret et Haute Loire
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 6:51

J'ai été pensionnaire de la 6ème à la terminale dans une boite religieuse tenue par des "cathos-culs-bénits", je vois que quasiment 50 ans plus tard rien n'a vraiment changé dans leur mentalité.... diaboliquement mauva Pour ma part, 7 ans de ce régime de bourrage de crâne a eu l'effet exactement inverse à celui attendu par ma mère hyper croyante, j'en suis sortie totalement athée et même assez carrément anti cléricale.

Dans le genre hypocrisie magistrale, les élèves qui le souhaitaient avaient (en principe) le droit de ne pas participer à la messe hebdomadaire organisée pour leur classe. Dans la pratique, comme à l'heure de cette foutue messe il n'y avait aucune salle d'étude disponible (quel curieux hasard !), le refus d'assister à l'office se soldait par une heure de colle, au motif qu'en agissant ainsi l'élève se mettait de lui même en dehors des horaires "sécurisés" de l'établissement. Les profs, eux, devaient obligatoirement y assister, pour assurer justement la "sécurité" des élèves.

Bande de (censuré...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6984
Age : 38
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 8:21

bulle de fay a écrit:
J'ai été pensionnaire de la 6ème à la terminale dans une boite religieuse tenue par des "cathos-culs-bénits", je vois que quasiment 50 ans plus tard rien n'a vraiment changé dans leur mentalité.... diaboliquement mauva Pour ma part, 7 ans de ce régime de bourrage de crâne a eu l'effet exactement inverse à celui attendu par ma mère hyper croyante, j'en suis sortie totalement athée et même assez carrément anti cléricale.

Dans le genre hypocrisie magistrale, les élèves qui le souhaitaient avaient (en principe) le droit de ne pas participer à la messe hebdomadaire organisée pour leur classe. Dans la pratique, comme à l'heure de cette foutue messe il n'y avait aucune salle d'étude disponible (quel curieux hasard !), le refus d'assister à l'office se soldait par une heure de colle, au motif qu'en agissant ainsi l'élève se mettait de lui même en dehors des horaires "sécurisés" de l'établissement. Les profs, eux, devaient obligatoirement y assister, pour assurer justement la "sécurité" des élèves.

Bande de (censuré...)

Ah mon avis mon bahut n'a absolument rien à voir avec un pensionnat catho dil y a 50ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s2bu
galop 9
avatar

Nombre de messages : 6984
Age : 38
Localisation : Saint Quentin 02
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 13 Oct 2018 - 8:22

Valérie a écrit:
Pour ce qui est du non respect du programme de SVT, je te conseillerai de te rapprocher de l'inspecteur puisque c'est seul lui qui est libre de te juger dans tes compétences et de voir ce qui peut être fait/pas fait. Ton directeur ne peut pas le contester !

Voir aussi la convention collective, voir ce qui est noté par rapport aux prières mais je pense qu'il n'y a rien.

Contacter les syndicats.

Vous avez l'air d'avoir un sacré loulou. J'ai eu le mien aussi lors de mon passage dans l'agricole privé. Il a fini par être éjecté. Il y a plus de garde fou dans le public je trouve.

Oh mais il sera pas hors programme... juste que l'intervenant sera pas le même que d'habitude... 🙄🙄🙄
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gritou
galop 8
avatar

Nombre de messages : 3889
Age : 44
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Religion au travail   Ven 19 Oct 2018 - 4:16

J'ai l'impression qu'il y a moyen d'échanger avec lui, en tout cas un peu.

Comme il est militaire, il doit être très carré sur les règles.
Pour moi justement les établissements sous contrats sont soumis à un cadre relativement bien délimité.
Ecole catho sous contrat, signifie que tu dois pouvoir proposer des activités religieuses, mais dans le cadre de la loi et du contrat qui te lie à l'état.
Pas que tu peux faire du prosélytisme et que tu t'assoies sur les lois et les contrats qui encadrent tes activités.
Le plus simple serait peut-être de lui concocter un pot-pourri des différents textes qui définissent ce que tu peux faire et ne pas faire sur le thème de la religion et de l'enseignement, mais aussi dans le cadre du travail (code du travail).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flika
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 18303
Age : 67
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 18/10/2005

MessageSujet: Re: Religion au travail   Ven 19 Oct 2018 - 6:19

bulle de fay a écrit:
Dans le genre hypocrisie magistrale, les élèves qui le souhaitaient avaient (en principe) le droit de ne pas participer à la messe hebdomadaire organisée pour leur classe. Dans la pratique, comme à l'heure de cette foutue messe il n'y avait aucune salle d'étude disponible (quel curieux hasard !), le refus d'assister à l'office se soldait par une heure de colle,

Tu aurais dû faire comme une de mes copines de lycée qui m'avait filé un bon tuyau : sous la couverture de son missel, se cachait généralement un San Antonio ou autre oeuvre iconoclaste. rire rire rire
Le temps de la messe passait beaucoup plus vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sand
galop 8
avatar

Nombre de messages : 4413
Age : 42
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Religion au travail   Ven 19 Oct 2018 - 7:55

C'est dommage qu'il faille le plus souvent passer par des écoles privées pour qu'il existe un minimum de cadre éducationnel dans les écoles.
Je peux vous dire qu'aujourd'hui, quelle que soit la religion, ça rassure beaucoup les parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.butterfly-stud.com
Ballerina
galop 2


Nombre de messages : 85
Age : 68
Localisation : landes
Date d'inscription : 01/08/2018

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 20 Oct 2018 - 10:46

Pourquoi ne pas demander au rectorat (qui doit bien chapeauter aussi les établissements catho ?) si c'est dans la droite ligne de l'éducation en établissement privé en jouant le candide ?
je suis absolument contre qu'on fasse du bourrage de crâne aux enfants à l'esprit si malléable et impressionnable ! établissement privé oui, catho non (surtout avec tout ce qui leur est reproché à juste raison)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rochellou
maitre pipelette
avatar

Nombre de messages : 17691
Age : 66
Localisation : finistère
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Religion au travail   Sam 20 Oct 2018 - 15:50

Quel rectorat ? On parle d’enseignement agricole

_________________
"Si vous voyez un clown pleurer, ne soyez pas tristes : il se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Religion au travail   

Revenir en haut Aller en bas
 
Religion au travail
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sociologie du travail
» norme du travail
» Cours de secourisme en milieu de travail
» pas de travail pas de problème
» Allaitement et reprise du travail : comment faire accepter les biberons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Al Hfifa Arabians :: Forum - Discussions hors sujet cheval-
Sauter vers: